Geek

Published on août 31st, 2012 | by Faël Isthar

0

Review : Waltz Tome 3 – Money is everything

Plus ça avance, plus ça en devient éblouissant de maitrise et de rythme ! Voilà la sensation que l’on pourrait retirer de ce troisième tome qui, non content d’étoffer l’intrigue principale, nous offre quelques scènes d’action à couper le souffle ! Souvenez-vous, nous avions laissé le sosie du briseur de nuques chez des voisins somme toute très ordinaires.

Ce même sosie auquel le briseur de nuques réitère sa confiance par téléphone, lui intimant de ne surtout pas sortir dehors car l’organisation Tic le recherche ardemment. Mais Ichigohara est trop couard, trop faible pour se dérober à la menace d’un “ami” qui menace de le frapper s’il ne lui ramène pas son argent mensuel. Et c’est à partir de là que tout va s’emballer.

Parallèlement, Iwanishi a décidé de rencontrer la redoutable agence de tueurs pro Tic Tac. Son deal : leur remettre vivant le briseur de nuques. Ce en échange de quoi, Tic Tac leur laissera la vie sauve. Évidemment, Iwanishi sait très bien qu’il n’en sera pas le cas car lui et la Cigale en savent bien trop ! Mais ça leur permettra au moins de gagner du temps.

En parlant de la Cigale, celui-ci gagne en maturité et, conscient de son échec, se jure de réussir à débusquer le briseur de nuques et à rendre la monnaie de leur pièce à Tic Tac ! Et qu’en est-il donc du fameux concerné ? Un seul objectif semble le ronger : échapper à Tic Tac pour ensuite traquer et tuer le Chapelier.

Nouveau personnage introduit à l’issue de ce troisième tome, le chapelier est un tueur psychopathe torturant et tuant de jeunes femmes dont la tête sert ensuite de “modèle” à ses chapeaux favoris. Alors que parallèlement, le briseur de nuques semble être considéré comme un héros bienfaiteur dans sa ville.

On le voit définitivement avec ce tome, Waltz est une série maîtrisée dont l’intrigue, un temps considérée comme seul point faible, s’épaissit considérablement avec une psychologie des personnages sans cesse approfondie et de nouveaux embranchement riches en contenu ! Et que dire des cliffhangers et de la dynamique de la mise en scène ! Définitivement l’un des seinens à suivre de cette année 2012.

Note Yzgen : 8,5/10

Tags: , , , , , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑