Ciné

Published on septembre 27th, 2013 | by Faël Isthar

1

Review : Rush – Everyone’s driven by something

James Hunt (Chris HeMsworth) et Nicki lauda (Daniel Brühl) sont les deux plus grands rivaux que l’histoire de la Formule 1 ait jamais connu. L’un portant les drapeaux de l’écurie Ferrari, l’autre portant l’étendard de McLaren. Mai alors que Hunt est l’archétype même du beau gosse blond enchainant les victoires comme il enchaine les filles, Lauda est quant à lui beaucoup plus réservé, discret, et pragmatique. Deux caractères que tout oppose donc : pour une rivalité sans commune mesure.

Ces derniers temps, les bons films semblent s’enchainer au cinéma : et ce n’est pas Rush qui viendra contredire cette tendance. Le tandem Hemsworth/Brühl fonctionne remarquablement bien à l’écran et, surtout, on sent qu’un minimum de finition a été apporté à la réalisation et à la narration de cette histoire vraie. Dommage que la bande sonore, pourtant épique à souhait, ne soit utilisée à tort et à travers.

On aurait aimé un peu plus d’intimité, d’authenticité dans le traitement et la mise en scène qui respirent parfois trop l’académisme. Les courses de bolides sont quant à elle plutôt réussies et certains circuits sauront vous délivrer leur lot de frissons et de suspens. Peut-être le meilleur film de Formule 1 réalisé à ce jour : c’est pas rien ! Ha oui, ne regardez pas la bande annonce si vous n’avez encore rien vu : elle raconte 75% de l’histoire.

Note YZ : 7/10

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑