Anime

Published on janvier 16th, 2014 | by Faël Isthar

3

Review : Naruto Shippuden 345 – I’m in Hell

Jour après jour, Obito s’entraine de manière à compenser son handicap. À ses cotés, Zetsu et Tobi, deux organismes crées à partir des cellules d’Hashirama et du Gedo Mazo. Pour Obito, son objectif est clair : devenir suffisamment puissant pour s’échapper de sa prison et rejoindre enfin Kakashi, avec qui il formera un duo surpuissant, et Rin, à qui il avouera enfin ses sentiments. Si seulement il avait su…

Et bien, ça faisait longtemps qu’un épisode de Naruto ne m’avait procuré autant de frissons ! Depuis l’apparition Madara en fait. Réalisation au top (surtout la deuxième moitié), musique bien placée, et ENFIN une passion qui transparait vis-à-vis de l’équipe en charge d’animer ce passage clé du manga. Forcément, j’imagine qu’un des deux réalisateurs de talent s’est chargé de l’épisode…et c’est vraiment une honte qu’on ne fasse pas davantage appel à eux.

Rappelez-vous : Rock Lee VS Gaara, Orochimaru VS Sandaime, Kakashi VS Hidan/Kakuzu, Naruto VS Pain…c’est eux. Non mais regardez moi cette deuxième moitié : quand Obito se rend compte qu’il vient de débarquer en enfer. Cette violence, cette musique, cette ambiance de fin du monde, cette émotion…voilà, c’est pour des moments comme ça que je ne lâche pas Naruto. Quel dommage que l’oeuvre n’ait pas été plus respectée (autant par l’équipe anime que par son propre auteur). Enfin bref, visionnez-moi ça sur le champ. Vous ne le regretterez pas.

Naruto Shippuden 345

Note YZ : 8,5/10 *Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



3 Responses to Review : Naruto Shippuden 345 – I’m in Hell

  1. saadkenshin says:

    Bien dit! 😉

    Sauf que je peux séparer la deuxième partie de la première. On aurait pas eu le même effet sans ce mélange : Un début d’épisode trop drôle, d’ailleurs c’est l’une des rares fois que j’ai vu un très bon humour dans Naruto ; ensuite, après une ambiance agréable et paisible, on nous jette directement dans un enfer.

    Eh oui! Le contraste dans cet épisode était exceptionnel. Et c’est cela que j’appelle une excellente réalisation.

  2. saadkenshin says:

    Excusez-moi, je voulais dire : Sauf que je ne peux séparer la deuxième partie de la première.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑