Anime

Published on juillet 8th, 2014 | by Faël Isthar

0

Review : Le Conte de la Princesse Kaguya – Cette cage dorée que je hais tant

Un beau matin, alors qu’un paysan procéde à sa traditionnelle récolte de bambous, un don du ciel lui permet de faire la rencontre d’une vie. Son nom : Kaguya. Grandissant à la vitesse de l’éclair, le paysan et sa femme se rendent vite compte de la noblesse de l’enfant. C’est ainsi que Kaguya, qui adorait passer du temps dans la forêt avec son ami Sutemaru, va devoir endosser la lourde responsabilité d’être princesse. Soit vivre à l’intérieur d’une cage doré.

Que ça fait plaisir de voir des animes différents et osant prendre des risques ! Avec son style calligraphique et ses musiques enchanteresses, on pourrait croire que le Conte de la princesse Kaguya s’adresse principalement aux enfants. Il n’en est rien. Au contraire, je dirais que c’est, au mieux, un anime familial. Car la vie de Kaguya et son dénouement sont bien loin des happy ending que nous avons l’habitude de voir.

Au contraire, Isao Takahata s’est attaché à respecter la cruelle moral du conte et dépeint avec cynisme la vie de prisonnière à laquelle devaient se conformer les femmes dites de la haute. Obligation de se tenir droite, interdiction de sourire, mariage arrangé alors qu’elles n’ont même pas 16 ans : comment être heureuse dans de telles conditions ? À voir absolument si on est un minimum attaché à la culture japonaise. Malgré un rythme (très) lent, la princesse Kaguya saura vous charmer grâce à ses musiques, son humour virevoltant, et une narration profondément (et tristement) humaine. Puis Kaguya est merveilleuse de simplicité et de beauté.

Note YZ : 7/10 *Coup de Coeur*

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑