Ciné

Published on mai 13th, 2014 | by Faël Isthar

0

Review : La voie de l’ennemi – À t-on le droit au pardon lorsqu’on tue quelqu’un de sang froid ?

Après avoir passé 18 ans en prison pour le meurtre d’un policier, William Garnett (Forest Whitaker) tente de prendre un nouveau départ. Problème : Bill Agati, le shériff dont le policier tué était l’adjoint, compte bien lui rappeler qu’un meurtrier comme lui n’aura jamais le droit au repos. Pourquoi aurait-il le droit à une réinsertion ? Pourquoi aurait-il le droit de couler des jours heureux alors que l’homme qu’il a tué n’aura jamais le droit à sa seconde chance ?

Tumultueux film que La Voie de l’ennemi. Campé par un formidable et nerveux Forest Whitaker, le personnage de Garnett peine à s’accaparer la sympathie du spectateur et pour cause : il a tué quelqu’un de sang froid. Dès lors, devrait-on lui pardonner et lui permettre de démarrer une nouvelle vie ? Ou devrait-on, au contraire, le condamner jusqu’à la fin de ses jours ? Soignée et sincère sur le sujet, la réalisation ne prend pas d’ambages et aborde tous les thèmes d’une manière plutôt fidèle à la réalité. À voir si le sujet vous intéresse.

Note YZ : 6,5/10

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑