Ciné

Published on octobre 8th, 2013 | by Faël Isthar

0

Review : La Vie d’Adèle – J’ai l’impression de faire semblant

Adèle (Adèle Exarchopoulos) est un peu perdue : elle a beau essayer avec les garçons, rien n’y fait, elle n’éprouve rien. Ou en tout cas pas grand chose. Tout le contraire de ce qu’elle ressent face aux filles et notamment Emma (Léa Seydoux), l’artiste aux cheveux bleux, qui semble avoir accaparé tous ses fantasmes et son amour. Mais Adèle est-elle prête à faire son coming-out ? Rien n’est moins sur.

Oui, La Vie d’Adèle a une ambiance. Oui, on s’attache à son couple. Oui, les dialogues sonnent vrai. Et, oui, La Vie d’Adèle est bien trop long. À croire que Abdellatif Kechiche ne sait pas monter : on dirait qu’il a absolument voulu mettre en boîte tout ce qu’il avait filmé. Résultat : on se retrouve avec de trop nombreuses séquences dont on aurait pu se passer. Sur les 3h de pellicule, il y a au moins 30 min de trop. Au moins.

Autre point négatif : la persistance du réalisateur à filmer sans cesse en gros plan. Oui, un tel cadrage accroît l’intimité mais il convient aussi de l’utiliser avec parcimonie : ce qui n’est pas le cas ici. Rien à dire par contre sur les dialogues qui, à l’instar de Polisse, instaurent un minimum de naturel et de charme de sorte à ce qu’on y croit. Et ce naturel se retranscrit partout : que ce soit dans les mimiques des personnages, les situations dans lesquelles elles se trouvent, et la patience du réalisateur à installer toutes ces scènes brutes au quotidien. Quitte à ce que ça choque.

Côté prestations, Adèle Exarchopoulos est incontestablement la grande star du film : à la fois simple et sans cesse dans l’émotion. Quant à Léa Seydoux, celle-ci s’avère très convaincante, dégageant effectivement quelque chose, mais reste en retrait par rapport à sa partenaire. L’histoire, enfin, est à la fois belle, touchante, et terriblement banale : le fait que ce soit deux femmes n’y change pas grand chose au final. Un film assez magique donc, malgré ses imperfections, à voir si vous n’avez pas peur des longueurs (3h on le rappelle).

Note YZ : 6,5/10

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑