Ciné

Published on septembre 24th, 2015 | by Faël Isthar

0

Review : Knock Knock – « Un, deux, trois, Threesome ! »

Evan Webber (Keanu Reeves) a tout pour être heureux : une femme dévouée, des enfants adorables, une maison de rêve…comment se plaindre ? Et justement, Evan ne se plaint pas. Même lorsque les enfants débarquent à l’improviste alors que lui et Karen s’apprêtaient à faire Boom Bomm au bout de trois semaines de jeun. « Patiente encore un peu, mon amour » lui dit Karen alors qu’elle se prépare à partir en week-end avec les enfants. Evan ? Il reste à la maison : ayant énormément de boulot à terminer. Et c’est ainsi, en plein milieu de la nuit, que le cauchemar commence. « Knock Knock ». Evan n’aurait jamais dû ouvrir la porte.

Knock-Knock-1

Ayant déjà été prévenu en amont de la bonne surprise inspiré par « Knock Knock » auprès d’une partie de la presse, je n’ai pas été surpris d’assister à un thriller simple mais efficace. Surtout, le concept de « revanche féminine » afin de punir l’infidélité d’Evan est bien trouvé. Même s’il n’empêche que Genesis et Bel, les deux adolescentes du mal, sont Bel (lol) et bien deux psychopathes. À la limite, leur théorie aurait pu tenir debout si elles s’étaient seulement acharnées sur Evan…mais ce n’est pas le cas. Evan n’est pas la seule victime et des dommages collatéraux ne tardent pas à surgir en plein milieu de l’intrigue u_u

Knock-Knock-2

Résultat : impossible de prendre partie pour ces féminazis qui, il faut le dire, forcent énormément la main d’Evan afin de lui faire commettre l’irréparable. Durant toute la première moitié du film, je n’ai d’ailleurs eu de cesse de me dire « Mais qu’est-ce qu’il est con ! Faible ! Tu es faible Néo !!! ». Et voilà pourquoi « Knock Knock » fonctionne : je suis entré dans le film rapidement et me suis demandé jusqu’où la « plaisanterie » de ces garces allait continuer. Certes, la narration n’est pas extraordinaire, il n’y a pas de gros cliffhangers, Keanu Reeves a un timbre de voix assez troublant par moments, mais l’alchimie fonctionne et le binôme Genesis/Bel est redoutable d’efficacité. À voir si on aime les thrillers. Et les threesomes.

Knock-Knock-3

Note YZ : 7/10

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑