Review : Instinct de Survie – « C’est lui ou moi »

Trailer

Combien d’années se sont-elles écoulées depuis que Nancy (Blake Lively) n’a pas mis les pieds sur cette plage ? Longtemps. Bien trop longtemps. Tant de souvenirs parsèment l’endroit paradisiaque où l’amenait sa mère lorsqu’elle était jeune ! Et le fait de fouler à nouveau le sable chaud et entrer en contact avec l’eau de mer translucide ravive de fortes émotions au sein de Nancy. « Allez ! Je suis venu ici pour surfer et prendre mon pied ! C’est parti !! ». À ce moment, Nancy n’a pas la moindre idée du cauchemar qui s’apprête à la frapper. Un cauchemar aux dents acérées et dont l’aileron suffit à terrifier n’importe quel être censé sur Terre. Oui, d’ici quelques secondes, Nancy s’apprête à faire la rencontre d’un requin blanc.

Instinct-Survie-Review-1

Je l’attendais avec une pointe de fébrilité…et je n’ai pas été déçu ! Quand bien même la fin est un peu trop hollywoodienne mais nous y reviendrons plus tard. Ce qui frappe d’emblée avec « Instinct de Survie » est la maestria du réalisateur Jaume Collet-Serra en matière de photographie ! L’ile Lord Howe, située à 800km de Sydney (Australie) est magnifique et on comprend rapidement pourquoi celle-ci est inscrite au patrimoine mondiale de l’UNESCO *_* La plage au sable fin, l’eau turquoise d’une beauté sidérante, le ciel bleu infini… Wow ! Il ne manquait plus qu’une mise en scène de type documentaire AAA pour sublimer ce cadre paradisiaque –> C’est chose faite ! Une beauté visuelle qui se mêle à merveille avec le danger mortel qu’incarne ce fameux requin…

Instinct-Survie-Review-2

C’est simple —> Il veut tuer tout le monde !! Non pas pour se nourrir mais juste pour tuer xD C’est d’ailleurs un aspect qui fait que certains spectateurs n’apprécieront pas Instinct de Survie –> Les requins en prennent pour leur grade et sont dépeints comme des créatures assoiffées de sang. Ce qui est faux ! Oui, les requins peuvent tuer un humain. Non, ils ne sont pas acharnés à ce point-là !! Qu’importe ! J’ai pour ma part su distinguer le coté fictif de la réalité. Et que dire si ce n’est que « Instinct de Survie » nous met une pression de dingue u_u La violence des assauts du requin conjuguée à l’isolation totale de Nancy fait que l’on n’a de cesse de craindre le pire. À raison -_-‘

Instinct-Survie-Review-3

Au passage, je note la présence de cette mouette blessée qui, très rapidement, devient le compagnie de route de Nancy ! Un ajout bienvenu qui permet de densifier tous ces moments de survie. Lesquels sont souvent filmés avec une caméra très proche de Blake Lively + un montage sonore anxiogène. Alors oui, la fin est un poil abusée et on retombe dans les travers d’Hollywood. Pour autant, ça ne m’a pas gâché l’expérience ! Bien au contraire, ça m’a donné envie de revoir Peur Bleue en plus de découvrir d’autres films sérieux consacrées à nos amis squales ^o^ À voir sans prise de tête.

Instinct-Survie-Review-4

Note YZ : 7/10

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires