Ciné

Published on septembre 28th, 2014 | by Faël Isthar

0

Review : Get On Up – « Stay on the scene, Like a sex machine »

Battu par son père, abandonné par sa mère, exploité par les blancs : pour sur, la jeunesse de James Brown (Chadwick Boseman) n’a pas été des plus idyliques. Et alors qu’il risque jusque’ à 10 ans de prison, si ce n’est plus, pour avoir volé un simple costard, Bobby Byrd (Nelsan Ellis) entre dans sa vie et lui permet d’intégrer sa famille. Plus qu’un frère, Byrd, chanteur de Gospel, va être le tremplin qui permettra à James de devenir ce pourquoi il a toujours été destiné : la légende de la funk/soul.

En voilà un biopic de qualité ! Qu’il s’agisse de la performance du casting, de la narration ingénieuse mêlant plusieurs phases clé de la vie de James Brown, ou encore des reprises musicales impeccables, « Get On Up » est un exemple en la matière. D’autant plus qu’il n’hésite pas à évoquer les aspects les plus sombres du chanteur dont notamment le fait qu’il frappait sa femme et a sombré dans la drogue vers la fin de sa vie (avant de se reprendre).

De même, j’ai pu réaliser que James Brown était un brin arrogant et exploitait/tyrannisait son groupe de musique…dont Bobby Byrd en première ligne. Impressionnant comme il encaisse lui d’ailleurs : alors que James lui doit beaucoup (si ce n’est tout). Par ailleurs, Nelsan Ellis (notre Lafayete national de True Blood) livre une excellente prestation : peut-être sa meilleure au ciné. Après, on ne va pas se le cacher : la star, c’est bel et bien Chadwick Boseman.

Qu’il s’agisse de son allure, de son assurance, ou de sa tessiture vocale, Chadwick incarne parfaitement James Brown du début à la fin. C’est juste impressionnant. Et que dire de la qualité des chansons qui m’auraient fait lever de mon siège façon funcky groovy s’il n’y avait personne dans la salle. Oui, c’est un peu le désavantage du cinéma : on n’est jamais vraiment seul. Ha, et une dernière chose, n’allez PAS le voir en FR : la voix de James Brown étant incarnée par celle de…Sylvester Stallone. Ou comment torpiller son film grâce à ce seul choix : GG Universal !

Note YZ : 7,5/10 (en VO)

Tags: , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑