Ciné

Published on juin 5th, 2013 | by Faël Isthar

0

Review : After Earth – Danger is real, fear is a choice

Depuis que la Terre s’est faite envahir par des aliens, les humains ont dû trouver refuge sur d’autres planètes. Mais l’envahisseur est tenace et, se nourrissant de la peur pour repérer sa proie, il devient vital d’apprendre à dompter ses émotions si on veut avoir la moindre chance de survivre. Cela, le commandant Cypher Raige ( Will Smith) le maîtrise parfaitement et c’est tout naturellement que ses exploits face à l’envahisseur sont loués de tous.

Mais étant souvent en mission, Cypher en aura oublié le plus important : protéger sa famille. Et c’est lorsque sa fille, Senshi Raige, meurt en protégeant son jeune frère que tout devient d’un coup sombre. Aujourd’hui adolescent, Kitai (Jaden Smith) s’en veut pour ne pas être sorti de sa cachette alors que sa sœur se faisait tuer. D’autant plus que son père lui en fait le reproche : incapable d’admettre ses propres erreurs. Depuis ce jour, Kitai est obsédé par le fait de prouver sa valeur et montrer combien il a grandi. Seulement, il ne se doutait pas que l’occasion se produirait dans des circonstances aussi dramatiques.

C’est assez triste à dire mais le fait que After Earth s’avère moyen est tout sauf une surprise venant de Night Shyamalan qui, depuis Incassable, semble avoir perdu toute capacité à faire de vrais bons films. Ici, la prestation du tandem Smith et le rythme plutôt fluide de la narration sauvent le film. D’autant plus que l’histoire de la sœur est plutôt tragique et donne du poids à la relation Will/Jaden : dommage qu’elle ne soit pas suffisamment expliquée et exploitée.

Quant au reste c’est comment dire, vide ? Déjà, l’histoire est d’une triste banalité et sa conclusion visible à des kilomètres. Sans compter les passages embarrassants et niais dont on aurait pu se passer (ej l’aigle qui devient le meilleur ami de Kitai). Pire, jamais on ne sent véritablement une atmosphère de danger émanant de la planète mise à part le passage de la sangsue et celui du froid nocturne. De bons gros défauts donc qui font de ce film une oeuvre regardable sans qu’elle ne décolle véritablement à un moment donné.

Note YZ : 5/10

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑