Reims : Frappée par 5 Femmes pour avoir Bronzé en Maillot de Bain

ARTICLE ÉDITÉ (voir plus bas)

Jennifer-Lawrence-1

Que dire… J’ai l’impression que, au cours de ces vingt dernières années, nous avons été beaucoup trop laxistes en matière de répréhension criminelle, qu’il s’agisse des petits ou gros délits, et que nous en payons aujourd’hui le prix. À savoir se retrouver face à des cas tels que cette jeune fille de 21 ans qui, mercredi dernier, ne faisait que bronzer en maillot de bain dans le parc Léo-Lagrange de Reims lorsque 5 femmes de cromagnon l’ont tabassé pour avoir « osé » exhiber sa peau nue à la vue de tous. Une façon de faire « contraire à la morale » selon ses agresseurs.

Reims-Agression-Maillot-Bain-1

Les 5 femmes en question sont âgées de 16 à 24 ans et ont tellement roué de coups la victime qu’elle ne pourra pas reprendre son travail avant au moins 4 jours. Et bien que le maire de Reims, Arnaud Robinet, ait appelé à ne pas faire d’amalgames avec l’islam en attendant la progression de l’enquête, il semblerait que les témoignage de la victime, ainsi que ceux des témoins présents sur place, pointent dans cette direction.

Reims-Agression-Maillot-Bain-2

À savoir une différence de croyance qui, au regard de ces 5 femmes, se serait révélée intolérable et aurait justifié de l’usage de la force dans un lieu public. En France donc. Un pays laïque et républicain. En guise de soutien, une manifestation en maillots de bain a été organisée aujourd’hui dans ce même parc. En attendant, seules trois des agresseurs seront jugées en correctionnel le 24 septembre prochain. Les deux autres étant mineures. En souhaitant un bon rétablissement à la jeune fille. Ce type de violence est intolérable et devrait être très sévèrement punie. Peu importe que l’agresseur soit mineur ou non.

Reims-Agression-Maillot-Bain-3

Reims-Agression-Maillot-Bain-4

Reims-Agression-Maillot-Bain-5

Reims-Agression-Maillot-Bain-6

Reims-Agression-Maillot-Bain-8

Ronda-Ronsey-4

EDIT

La source de l’info, à savoir l’Union de Reims, est depuis revenue sur ses propos en indiquant qu’il n’y avait pas eu de motif religieux lors de l’altercation. La phrase qui aurait déclenché la bagarre serait, en fin de compte, « Allez-vous rhabiller, c’est pas l’été ! ». Ce à quoi aurait répondu la future victime (qui n’était apparemment pas seule mais accompagnée de copines) : « Avec ton physique, je comprends que tu n’oses pas te mettre en maillot ». En résumé, il semblerait qu’il ne s’agisse que d’une bagarre d’adolescentes ayant pris de bien trop grandes proportions. Si vous disposez de nouvelles infos, n’hésite pas à me contacter. Pour l’heure, je laisserai le mot de la fin à cette chère Anne Sinclair.

Reims-Agression-Maillots-Baim-Anne-Sinclair

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires