News Musique

Published on novembre 12th, 2014 | by Faël Isthar

0

Pourquoi Taylor Swift a déclaré la guerre à Spotify (et pourquoi ça ne sert à rien)

J’adore Taylor mais, pour le coup, boycotter Spotify ne sert strictement à rien. Même si je ne pense pas que ce soit spécifiquement elle qui soit à l’origine de cette décision mais plutôt son label Big Machine Records. De fait, il n’est donc plus possible d’accéder à la discographie de Taylor Swift sur Spotify. Là où je tique, c’est sur les déclarations de celle-ci pour s’en justifier : « La musique ne devrait pas être gratuite ».

Sachant qu’elle aurait pu se faire six millions de dollars sur Spotify si elle y avait publié son dernier album « 1989 » . Et qu’est-ce que ça veut dire « La musique ne devrait pas être gratuite » ? Dans ce cas, que fait-elle de la radio qui diffuse ses hits ou encore de YouTube ? Faudrait qu’on lui paye tous une amende à titre personnelle ? Et qu’on ne vienne pas me dire « Oui mais y a la pub » vu que le modèle gratuit de Spotify intègre de base la publicité (laquelle disparait naturellement lorsqu’on paye l’abonnement).

Du coup, qu’est-ce que les utilisateurs de Spotify vont faire s’ils souhaitent écouter du Taylor Swift ? Acheter ses albums à la Fnac ? Télécharger ses chansons sur Itunes ? Laul. Rien de tout ça. Ils vont simplement aller sur Youtube MP3 ou je-ne-sais-quel site de Direct Download histoire de télécharger illégalement toute la discographie de Taylor pour l’uploader ensuite sur Spotify. Franchement, j’ai du mal à croire que, en 2014, on puisse encore être à ce point aveugle quant à l’état du marché de la musique : Spotify est la seule solution viable.

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑