France

Published on octobre 6th, 2015 | by Faël Isthar

0

Policier grièvement Blessé en Seine-Saint-Denis : Le Tireur avait une « Permission de Sortie »

Sans compter une trentaine d’antécédents judiciaires à son actif dont plusieurs pour vols avec violence aggravée. Enfin, il était connu comme s’étant « radicalisé religieusement ». Pourtant, on a lui a remis une « Permission de sortie » et c’est loin d’être la première fois qu’on se retrouve avec ce genre de laxisme monumental (voire criminel). Rappelez-vous, en août 2013, un détenu connu pour ses faits de violence (physique et sexuelle), bénéficie lui-aussi d’une « Permission de sortie ». Il finira par violer deux femmes et en tabassera une à un point tel qu’elle tombera dans le coma. Elle en est depuis ressortie mais gardera des séquelles mentales et physiques à vie.

Deux ans plus tard, il semblerait que la justice bisounours soit toujours au beau fixe puisqu’un juge d’application des peines a jugé que ce récidiviste de 24 ans pouvait être réinséré en société : en témoigne sa permission de sortie, donnée en mai 2015, qui lui aura permis de se faire la malle. Plusieurs mois plus tard, soit le 5 octobre en Seine-Saint-Denis, il sera abattu par la police suite à un braquage et une course-poursuite. Malheureusement, le sous-homme aura eu le temps de faire une victime collatérale en la personne d’un policier de 36 ans, touché à la tête et dans un état jugé « désespéré ». Suite à cette énième bévue judiciaire, la Ministre de la Justice, Christina Taubira, a enfin admis qu’il faudrait amender la loi relative aux sorties de détenus.

Agression-Policier-93-Permission-Sortie-1

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑