Michigan : Le journal d’Anne Frank jugé « trop pornographique »

Vous avez bien entendu : une association de parents appartenant au collège de Northville s’érige contre la lecture en classe du Journal d’Anne Frank : jeune fille s’étant réfugiée, elle et sa famille, à Amsterdam durant l’Holocauste nazi. Raison : l’une des versions du journal serait trop « visuelle et pornographique pour des collégiens ». À savoir un passage où Anne Frank découvre et commence à décrire l’intimité de son corps.

Ainsi la parente responsable de cette plainte, Gail Horalek, indique que si ses enfants « regardent un film à une heure de grande écoute et qu’une injure est prononcée, je file immédiatement envoyer une plainte à la chaine en question. Ça ne veut pas dire que mes enfants sont aseptisés, que je vis dans une bulle et que j’essaye de bannir les bouquins ». Bah si un peu quand même.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires