Marine Le Pen dénonce une « faute politique » de son père

Autant dire que l’intéressé n’a pas apprécié. Pire : il l’a vu comme une « trahison ». Il faut dire que Jean-Marie Le Pen avait fait fort hier en parlant de « fournée » lorsque interrogé au sujet de Patrick Bruel et consorts. Après, si Marine Le Pen souhaite vraiment se différencier du parti de son père qui, quoiqu’elle en dise, reste composé d’un nombre non négligeable de racistes purs et durs, alors peut-être devrait-elle créer un nouveau parti.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires