Femmes

Published on novembre 1st, 2013 | by Faël Isthar

2

Les 343 salauds : Pourquoi c’était une bien mauvaise idée

Déterminés à parodier les 343 femmes qui, en 1971, avaient eu le courage de se prononcer pour l’avortement, Frédérix Beigbeder et sa clique ont décidé d’oeuvrer, cette fois-ci, en faveur de la prostitution. Nom du manifesto : « Touche pas à ma pute », c’est dire le niveau de ce texte qui plaide la cause d’hommes gras du bide (vide ?) désirant disposer du corps d’une femme, contre rémunération, comme ils l’entendent. Alors que les 343 « salopes » plaidaient pour disposer de leurs corps comme elles l’entendent.

Or, dans le cas de la prostitution, plus de 8 femmes sur 10 le font parce qu’elles n’ont pas le choix, et surtout pas parce qu’elles aiment ça. Soyons sérieux, qui aimerait se faire prendre par des clients qui, à 90%, sont des vieux gros dégueulasses/pervers ? Bref, plaider fait et cause contre la pénalisation des adeptes à la prostitution, tout en sous-entendant que les femmes sont des putes et aiment se faire tringler, il paraitrait même que ça contribue à leur développement personnel, c’était tout sauf une bonne idée Fred.

Tags: , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Choco/Vanillo derme aka 島の少女
Choco/Vanillo derme aka 島の少女
7 années il y a

Pour le coup, l’appellation “salauds” leur sied parfaitement!
Et oui! Hier, les femmes se battaient pour disposer librement de leur corps, aujourd’hui ces petits m*rdeux se battent pour disposer à leur guise du corps des femmes!

Back to Top ↑