News Musique

Published on juillet 16th, 2013 | by Faël Isthar

2

Le chanteur de Radiohead n’aime pas Spotify

0,005 euro : c’est la somme par écoute que gagne un artiste sur Spotify. À partir de là, inutile d’essayer de comprendre la colère du chanteur Thom York qui a depuis retiré tous ses albums solo du site. Mais en même temps : y a t-il vraiment un autre modèle ? Pour nous, il parait clair que Spotify est LE futur du business model de l’industrie musicale et cinématographique : à savoir un abonnement mensuel permettant de consulter l’intégralité d’un répertoire.

Dommage que les artistes n’aient pas leur juste part du gâteau ceci-dit. Peut-être serait-il préférable de considérer Spotify comme un médium assurant davantage de visibilité plutôt qu’un moyen de revenu ? Reste que si les actionnaires de Spotify le voulaient, les artistes pourraient être mieux rémunérés. Mais à l’instar de l’industrie du disque, ces derniers et les majors tentent d’imposer leur loi. Et il n’y a rien que les artistes puissent faire pour enrayer ce phénomène…si ce n’est ne pas y participer.

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Le chanteur Marci
7 années il y a

Bien sûr que ce qui est reversé aux artistes est dérisoire mais il ne s’agit que d’une écoute, pas de téléchargement. Cela correspond aux droits d’auteurs versés aux artistes par la SACEM (qui doit sans doute être plus importants). Est-ce que Deezer qui propose un même service verse des rétributions plus élevées ?

Back to Top ↑