Jordanie : L’Écrivain Nahed Hattar Assassiné pour une Caricature sur l’Islam

nahed-hattar-meurtre-caricature-islam-1

La caricature en question

La caricature visait à dénoncer la mauvaise interprétation religieuse du groupe terroriste Daesh. On y voit un jihadiste au lit avec deux femmes ordonnant à Dieu de lui servir plus de vin. Le dessin, publié en août dernier, avait suscité une vague de critiques et de menaces de mort du fait que la personne divine était représentée. Ce qui est interdit dans l’islam. Arrêté le 13 août pour « Insulte à l’égard de l’islam » et mis en détention provisoire, Nahed Hattar fut libéré début septembre sous caution. C’est alors qu’il montait les marches du tribunal de la Cour Suprême d’Amman dans la ville d’Abdalie (Jordanie) que Nahed se fait tirer dessus à trois reprises. L’assassin a pu être arrêté par les forces de police.

nahed-hattar-meurtre-caricature-islam-2

Déjà victime d’une tentative d’assassinat par le passé (pour les mêmes raisons), Nahed Hattar avait dû s’exiler de Jordanie avant d’y revenir récemment. Écrivain controversé pour soutenir le régime de Damas en Syrie ainsi que ses alliés iraniens et irakiens, Nahed se savait en danger. À noter que lors de la publication du cliché sur sa fanpage, l’écrivain a été également défendu par certains internautes. Il semblerait que le tueur ait pu entrer en Jordanie à partir d’un pays frontalier. Précisons que la Jordanie est un membre actif de la coalition menée par les US contre Daesh. Ce qui n’empêche pas une partie des Jordaniens d’être pour une pratique radicale de l’islam –> D’où une probable victoire des Frères Musulmans aux prochaines élections électorales. Mes pensées à la victime, à sa famille et à ses proches.

nahed-hattar-meurtre-caricature-islam-3

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires