JoJolion Tome 06 : « Toi, toi, mon toi ! »

Tsurugi

Tsurugi

Mais où est-elle tombée ? Alors qu’elle espionnait la villa des Higashikata, du haut du Pin des Méditations, voilà que Yasuho Hirose se retrouve dans une chambre avec la petite Tsurugi ! « Vous voulez boire ? » lui demande la gamine de 9 ans. « Du lait de soja sans ajout ? Ou bien du Cola de Koala ? ». Non. Il faut surtout que Yasuho se barre d’ici ! « On est au sous-sol ? ». Mais comment s’est-elle retrouvée jusqu’ici ? « Tsurugi, tu m’as tirée vers toi, c’est ça ? Tu m’as tirée par le poignet ? ». Aucune réponse. « Et vous, Yasuho, vous enquêtez sur nous ? Que faisiez-vous perchée sur le Pin des Méditations ? ». Sale peste. Sur ce, il est temps de part… « Où est mon téléphone portable ? Tsurugi ! Où l’as-tu caché ?! ». Aucune réponse. « Tu peux être sûre que j’en parlerai à ta mère une fois que je serais sortie ! ». Mais alors qu’elle palpe Tsurugi à la recherche de son smartphone, la belle réalise une chose à laquelle elle n’aurait jamais pensé jusqu’à présent.

Tsurugi

Et bien ça… Tsurugi est un petit garçon ! Mais ses parents ont jugé bon de l’élever comme une fille et cela tant qu’il n’aura pas atteint l’âge de 12 ans. Notez que seul le fils ainé a le droit à ce traitement ! Sachant que Tsuruki est né de la relation entre Jobin Higashikata, fils ainé de Norisuke Higashikata, et Mitsuba. Ils ont respectivement 32 et 31 ans. Hm ! En tout cas, Tsuruki est très étrange. Il a l’air obsédé par Yasuo. Un peu comme ce crétin de Joshu mais la libido en moins. Quant à son stand, Paper Moon King, je dois admettre qu’il est flippant ! Pour peu que vous touchiez à l’un des origami de Tsurugi, votre reconnaissance des formes sera troublée et tous les visages que vous croiserez seront identiques ! Qu’il s’agisse de proches ou d’inconnus. La seule façon de s’en débarrasser est de semer Tsurugi puisque son stand a une portée d’une dizaine de mètres seulement.

Tsurugi

Mais voilà —> Yasuo a beau avoir son propre stand, celle-ci n’en a pas encore conscience ! Ce qui complique légèrement la donne. Heureusement pour elle, le dit-stand est automatique et agit pour son propre bien. Ici, celui-ci semble avoir intimé à Josuke d’envoyer un message à Hirose. Avec le portable de Joshu ! Histoire qu’elle puisse le retrouver dans la chambre de Tsurugi et se carapater d’ici ! Quelques temps plus tard, le stand, Paisley Park récidive lorsque Yasuho revient au point de départ —> Trop horrifiée par les effets de Paper Moon King. Son stand la sauve également d’un viol collectif. Yasuho finit enfin par saisir le caractère surnaturelle de ce qui l’entoure lorsqu’elle riposte contre l’attaque de l’architecte de la villa, Yotsuyu Yagiyama ! En transformant un origami en peau de banane ahah. Une autre propriété de Paper Moon King ? Peu probable vu qu’il est parti à ce moment-là.

Vivement que Josuke arrive à la rescousse ! Histoire que lui et Hirose partent de cette villa ! Celle-ci est beaucoup trop dangereuse. Qu’importe qu’il faille y mener l’enquête pour résoudre le mystère des origines de Josuke ! D’ailleurs, en parlant de mystère, celui de Tsurugi et des fils ainés du clan Higashikata est de premier ordre ! S’ils ne sont pas élevés comme des filles et pris en charge d’une certaine manière, ils se transformeront en pierre à l’âge de 10 ans et mourront. Autrefois, la famille Higashikata était contrainte de laisser la succession familiale au 2e fils ou à un fils adoptif. En attendant, Tsuruki doit subir toutes sortes de traitement (en plus d’être élevé comme une demoiselle). Notez que la mère de Yoshikage Kira a été hospitalisée parce que son cerveau avait durci à certains endroits. Comme de la pierre… Pourtant, il ne s’agit pas d’un homme ! Allez ! La suite !

7/10

Publié le
Catégorisé comme Mangas Étiqueté JoJolion

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires