Japon

Published on juin 3rd, 2016 | by Faël Isthar

0

Japon : L’Enfant Abandonné par ses Parents en Pleine Forêt Retrouvé Vivant

Enfant-Abandonne-Foret-Japon-1

Ouf… Il y a de ça 6 jours, dans une forêt du nord de Hokkaidō, une famille se promène comme pleins d’autres familles de la région. Seulement voilà, Yamato Tanooka, 7 ans, fait le « zouave ». Et ses parents n’apprécient pas du tout ce mauvais comportement. En guise de punition, le père de Yamato, Takayuki, décide de l’abandonner dans la forêt et quitte les lieux avec sa femme et sa fille. Lorsqu’ils reviennent quelques minutes plus tard, Yamato a disparu. Affolé, Takayuki hurle le nom de Yamato à plein poumon, en vain. Il cherche et ratisse le maximum de terrain possible, en vain. Yamato n’est plus là.

Enfant-Abandonne-Foret-Japon-2

Alertant les autorités, les parents paniqués affirment au départ que leur fils s’est perdu alors qu’ils cueillaient un peu plus loin des champignons. Un peu plus tard, ils finissent par admettre l’inadmissible –> en souhaitant donner une « bonne leçon » à leur fils, celui-ci s’est retrouvé abandonné en pleine forêt. Et malgré l’ampleur des recherches, Yamato est introuvable. C’est finalement un soldat des forces d’autodéfense qui, 6 jours plus tard, tombe sur lui. Après avoir marché quelques kilomètres, Yamato découvre une base militaire inoccupée et dort à l’intérieur. Il n’a fait que boire durant ces 6 journées : un robinet se situant à l’extérieur de la base. Malgré une température légèrement en dessous de la moyenne, Yamato va bien et vient de rentrer à la maison. Ses parents risquent des poursuites pour « Négligence aggravée ».

Enfant-Abandonne-Foret-Japon-3

Enfant-Abandonne-Foret-Japon-4

Enfant-Abandonne-Foret-Japon

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑