Japon

Published on novembre 21st, 2013 | by Faël Isthar

1

Japon : L’anorexie poussé à son extrême

Alors que l’Occident tente, tant bien que mal, de limiter les incitations à la minceur dans l’univers de la mode et des magazines beauté, le Japon réalise, lui, l’exact opposé. En témoignent tous ces articles spécial régime avec comme objectif de peser…moins de 40 kilos. 36/37 kilogrammes étant une sorte de norme idéale. Oui oui, on parle bien d’une femme adulte et pas d’un enfant de 10 ans.

Et pour arriver à un tel résultat, anti naturel au possible, plusieurs méthodes sont préconisées telles que ingurgiter des pilules coupe-faim ou encore dormir emballée dans du cellophane (laul) pour éviter que le corps ne grossisse durant la nuit. De même, il est normal, au Japon, qu’une femme ne mange jamais son repas en entier. Parce que « ça ne se fait pas » et que ça témoigne d’une mauvaise hygiène de vie.

Japon-Anorexie

En bref, le Japon n’a pas encore, comme l’occident, pris l’entière mesure du phénomène. Au contraire, c’est même devenu une norme de vie, un idéal à atteindre pour la femme japonaise. Plus le Thigh Gap, à savoir l’écart entre les cuisses, est réduit, plus une femme sera désirable. Il y a même certaines filles pour qui les personnages du manga/anime Nana, avec leurs longues jambes effilées, représentent un modèle à suivre.

En témoigne la photo prise ci-dessus, tirée d’un article beauté, qui propose à des femmes, toutes sauf en surpoids, de perdre 20 à 30 kg chacune. Résultat : une grande majorité de femmes vont de régime en régime, dans l’espoir de passer, enfin, en dessous de cette barre fatidique des 40 kilos. À noter que les hommes ne sont pas autant touchés par ce phénomène car la société attend d’eux une “beauté” financière et sociale plutôt que purement physique. Ha la la.

No comment-3

Pour plus d’infos, je vous invite à consulter l’article de Sonyan

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
anonyme
anonyme
6 années il y a

Oui c’est clair… mais je ne suis pas forcément d’accord avec le fait que d’être obèse est a cause de la société qui nous fait un lavage de cerveau car quand on ait une obèse on subit des tas de critiques des autres alors qu’ils ne nous connaissent meme. C’est ce jugement que les obèse essaye de faire disparaître en essayant de perdre des kilos en grand nombre pour enfin être comme les autres ”normaux”. Donc pour moi être obèse est un combat et non une vague de mode…

Back to Top ↑