Monde

Published on août 7th, 2014 | by Faël Isthar

0

Inde : Esthétiser le viol collectif pour « inciter à la réflexion »

Il fallait oser : faire des shoot pro inspirés du viol collectif de 2012 dans un bus de Dehli. Violée par six hommes puis tabassée à mort, la jeune étudiante, Nirbhaya finira par succomber à ses blessures. Or, dans un pays où le viol semble être aussi commun que l’heure du goûter, une telle initiative a du mal à passer. Est-ce par réel désir d’inciter au débat ou le photographe Raj Shetye ne souhaitait t-il faire que du buzz morbide ?

Une chose est sure : il faut impérativement que les mentalités indiennes évoluent quant au statut de la femme. Quand on voit que même les touristes se font violer à New Delhi (la capitale indienne), c’est que énormément d’hommes semblent avoir une vision très malsaine de celle-ci . En plus de la réduire au rang de simple objet. À voir si le travail de Raj servira (ou desservira) cette vision.

VioI-Inde-Shooting-1

VioI-Inde-Shooting-2

VioI-Inde-Shooting-3

VioI-Inde-Shooting-4

VioI-Inde-Shooting-5

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑