Éco

Published on octobre 6th, 2014 | by Faël Isthar

0

Grosses pertes pour Disneyland Paris : Pourquoi c’est pire que d’habitude

Saviez-vous que le parc Disneyland Paris ne faisait que perdre de l’argent depuis sa création en avril 1992 ? Je me souviens avoir eu du mal à y croire la première fois qu’on me l’a dit : comment le parc le plus fréquenté d’Europe pourrait perdre de l’argent ? It makes no sense. Et pourtant, la dette de Disneyland Paris n’a eu de cesse de se creuser au fil des années (1,7 milliard aujourd’hui). Or, en 2014, les pertes ont été encore plus importantes que prévues dû à une fréquentation en baisse des parcs.

Chose qui pourrait motiver l’exploitant, Euro Disney, à se retirer de la Bourse de Paris. Ce qui est certain, c’est qu’il y aura une réinjection de capitaux (plus d’un milliard d’euros) via la maison mère US The Walt Disney Company : ce qui devrait se traduire par une hausse significative de trésorerie et, surtout, aucun plan social de prévu. Tout le personnel de Disney conservera donc son job.

Car, malgré les pertes (notamment causées par l’activité hôtelière du parc), il n’empêche que Disney reste l’entreprise privée la plus puissante au monde. De quoi subvenir aux pertes de Disneyland Paris qui demeure la première destination touristique en Europe. Sans compter que, en termes de visibilité et de réputation, un tel parc est un énorme avantage. En somme : pas de quoi s’inquiéter tant que Disney US continuera à soutenir Disneyland Paris. Ouf !

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑