Scandales

Published on juillet 29th, 2013 | by Faël Isthar

0

Équateur : Des cliniques de sevrage gay soulèvent la polémique

Électrochocs, lynchage physique, camisole de force, eau glacée, consommation forcée de drogues : les témoignages d’anciens clients de ces cliniques supposées “guérir” les homos (oui ça existe dans certains pays) ont de quoi donner des frissons dans le dos. “Ma mère m’a interné parce que j’étais lesbienne. Ils m’empêchaient de me baigner pendant trois jours, me frappaient beaucoup, me pendaient par les pieds. Ils disaient que c’était pour mon bien” déclare ainsi Denisse Freire (25 ans). Sans compter les traitements “sexuels” où les lesbiennes sont notamment violées par des hommes.

Une autre cliente, qui a depuis réussie à s’évader, affirme avoir été mal nourrie, parfois menottée, et forcée de nettoyer les toilettes avec ses mains. Tout ça au motif qu’être gay serait oeuvre du démon : alors que les vrais démons, s’il devait en avoir, sont bel et bien ces établissements mais aussi les parents qui y envoient leurs enfants. La ministre de la santé, Carina Vance, qui est en passant une lesbienne affirmée, a déclaré faire tout en son pouvoir pour repérer et fermer ces centres de détention qui, bien souvent, n’ont même pas de licence officielle.

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑