Femmes

Published on avril 2nd, 2015 | by Faël Isthar

0

Elle publie une photo de ses Règles sur Instagram et se fait censurer

Periods-1

« Pourquoi le fait d’aborder visuellement les règles quand on est une femme gêne t-il autant ? » s’insurge Rupi Kaur lorsque celle-ci réalise que le réseau social Instagram vient de censurer sa photo la montrant ayant ses règles. Deux fois de suite (à noter qu’il s’agissait d’un projet scolaire destiné à montrer l’impact des informations visuelles). Car il semblerait que montrer un pyjama tâché de sang ne rentre pas dans le code de déontologie d’Instagram et ne soit donc pas conforme à ses règles d’utilisation. Or, quand on lit ce même règlement, on s’aperçoit que la censure s’applique aux photos présentant du contenu violent, pornographique et diffamant. Ce qui est tout à fait normal.

Regles-Instagram-Rupi-Kaur-1

Par contre, et c’est déjà sujet à débat, Instagram censure également la nudité (peu importe qu’elle soit artistique). Or, dans le cas de Rupi, ce n’est même pas de la nudité mais simplement une femme subissant ses règles. Doit-elle forcément les subir en silence ? Ou a t-elle le droit, en 2015, d’en parler sans choquer outre mesure ? En ce qui me concerne, ça ne me fait ni chaud, ni froid -o- Tant que la photo n’est pas outrancièrement borderline, je ne vois pas pourquoi on ne parlerait pas d’un phénomène somme toute naturelle.

Periods-2

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Back to Top ↑