Trump : Interdiction de Territoire US pour les Ressortissants de 7 « Pays Musulmans »

L’Irak, l’Iran, la Syrie, la Libye, la Somalie, le Soudan et le Yémen. Soit sept pays considérés comme musulmans et qui, se faisant, font partie des plus dangereux pays au monde en terme de réservoir à terroristes. Voilà pourquoi, afin de prévenir un attentat, Donald Trump vient de signer un décret interdisant de territoire US tous les ressortissants étrangers de ces sept pays. Un décret « temporaire sur trois mois » qui exclut les détenteurs de visas diplomatiques ainsi que les salariés d’institutions internationales. Du fait de ce bannissement, le réalisateur iranien, Asghar Farhadi, nominé pour l’Oscar du Meilleur Étranger (The Salesman), ne pourra pas se rendre à la 89e Cérémonie des Oscars prévue pour le 26 février 2017. Mais outre ce cas spécifique, c’est bien toutes les personnes originaires des pays concernées qui ne pourront plus poser le pied sur les US. Qu’importe qu’ils aient un visa ou une green card.

Je conçois la nécessité de filtrer sérieusement les ressortissants de pays en guerre et et ayant un passif en matière d’attentats terroristes commis sur les pays européens et les États-Unis. Mais ce que fait Donald Trump revient à appliquer la même logique extrémiste que ceux qu’ils dénoncent, la volonté de tuer en moins. Au lieu de laisser passer les personnes qui ne représentent légitimement aucun danger, et il y en a, Trump met tout le monde dans le même panier et leur délivre une seule et même sentence —> Le rejet unilatéral. Et si vous croyez que l’animal ne compte étendre ce décret que sur 3 mois, alors vous êtes naïfs. Désormais, l’accueil des réfugiés/ressortissants étrangers et l’universalité qu’elle implique en termes d’ouverture à l’autre vient d’être profondément remise en cause par le nouveau président des États-Unis d’Amérique. Bienvenue 150 ans en arrière.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires