Démission du gouvernement : Vers une dissolution de l’Assemblée ?

Où est mon popcorn ? Après avoir violemment critiqué la politique d’austérité de son propre parti, Arnaud Montebourg a déclenché un séisme politique sans commune mesure depuis l’arrivée au pouvoir d’Hollande. C’est ainsi que ce dernier a confié à Manuel Valls le soin de rompre le gouvernement actuel et d’en former un nouveau. Or, problème : avec la rébellion à front ouvert de Montebourg mais aussi d’autres députés socialistes dont Benoit Hamon (Ministre de l’Éducation), Hollande a perdu les écologistes, les communistes ET une partie des socialistes.

Ce qui fait que la majorité (déjà courte) du PS au parlement va être fortement remise en question : se dirige-t-on vers une dissolution de l’Assemblée ? C’est un scénario très probable. Reste à savoir à qui va profiter cette crise de confiance. L’UMP ? Probable maintenant que Alain Juppé s’est déclaré ouvertement candidat pour la présidence de son parti. Reste que l’UMP est loin de s’être racheté une crédibilité politique. Le FN ? Possible même si, ces derniers temps, les couacs de certains maires élus ont pas mal terni la crédibilité du parti. Wait & see…


Popcorn

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires