Crash du Malaysia (Ukraine) : Plus d’un tiers des passagers se rendaient à une conférence contre le sida

De là à avancer une théorie du complot, il y a un monde. Reste que ces coïncidences sont pour le moins étranges si on les met à la lumière de la disparition du Boeing 777 de la Malaysia Airlines il y a quatre mois de ça. Évidemment : rien de comparable vu que le premier n’aura jamais été retrouvé alors que, pour le second, on est à peu près certain qu’il ait été touché par un missile sol-air. Lequel proviendrait vraisemblablement des forces séparatistes russes.

Plus qu’à espérer une réaction internationale forte pour punir les responsables. Reste que la compagnie Malaysia Airlines n’aurait jamais dû prendre le risque de survoler cet espace aérien. D’autres compagnies aériennes avaient d’ailleurs déjà opté pour un détournement de leurs vols avant que ne survienne le drame. Le bilan actuel est de 298 morts.

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires