Beauté

Published on mai 1st, 2016 | by Faël Isthar

1

Corée du Sud : « Le make-up et la chirurgie ? Une seconde nature »

Pensez à activer les sous-titres FR !

Depuis maintenant 10 ans, la Corée du Sud est devenu le pays le plus accro au make-up et à la chirurgie. Plus qu’en Europe, plus qu’aux États-Unis. Pour dire, quasiment tout le monde, même les hommes, font appel à la chirurgie esthétique pour effacer un nez trop long, un front trop large, de vilaines rides au niveau du cou, une dention aléatoire, des yeux trop bridés, une mâchoire trop carrée…ce ne sont pas les défauts qui manquent ! Et cela, l’industrie de la beauté coréenne l’a bien compris. À commencer par sa domination au sein de la K-pop a.k.a le secteur N°1 de l’entertainment en Corée du sud.Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-1

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-2

Qu’il s’agisse des girls band, boys band, chanteurs ou chanteuses, il n’y en a pas un seul qui n’ait jamais fait appel au scalpel. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas seulement une norme, c’est une obligation contractuelle. Même si vous êtes beau et n’avez à priori pas besoin de chirurgie, on trouvera toujours un moyen de trouver une anomalie à corriger sur le champ. Résultat —> celles et ceux qui se retrouvent au sommet de l’industrie du rêve sont enviés et calqués par le citoyen lambda. Au jour d’aujourd’hui, les coréennes dépensent deux fois plus que les américaines en produits de beauté sur l’année et les coréens sont les hommes qui dépensent le plus tout pays confondus.

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-3

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-4

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-5

Avoir une peau parfaite, avoir un sourire parfait, être le plus parfait possible. Plus qu’une obsession, il s’agit d’une règle de vie. Ce qui explique que la majorité des coréennes de 18-25 ans passent deux heures par jour à faire du shopping beauté. Oui, deux heures par jour ._. Il faut dire que Séoul renferme les meilleurs produits au monde ! Attirant ainsi de nombreux touristes chinois, japonais et occidentaux. De même pour le secteur de la chirurgie dont les meilleurs spécialistes se trouvent à même la capitale Séoul.

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-7

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-6

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-9-Bis

Et ce n’est pas tout. Si la culture du make-up et de la chirurgie est tangible chez nos amis coréens, celle du spa l’est tout autant. Massages, sauna, hamam, jaccuzi…tout est bon pour détoxiquer la peau et « purifier » l’âme. Quant aux sessions botox, couramment proposées à l’intérieur des spa, les coréennes y ont recours tous les 6 mois dès lors qu’elles finissent leurs études universitaires. « Plus on dépense en make-up, plus on réalise que certains défauts ne peuvent pas être effacés. Alors on fait appel à la chirurgie et puis on réalise que le make-up nous rend encore plus belle. Et alors de nouveaux défauts apparaissent et ainsi, un cycle se crée. Pour autant, n’allez pas croire que nous le faisons fait à cause de la pression sociétale. Nous le faisons parce que ça marche ».

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-8

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-9

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-10

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-11

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-12

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-13

Les séjours aux spa sont tellement réguliers chez les coréens que beaucoup d’entre eux dorment à même le sol. En ramenant parfois leurs enfants…

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-19

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-20

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-20-Bis

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-15

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-16

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-17

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-18

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-14

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-21

Coree-Sud-Make-Up-Chirurgie-Seoul-22

Si vous souhaitez en savoir davantage sur l’artiste-tatoueuse Grace Neutral, cliquez-ici

Tags: , , ,


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

87 Partages