YZ Non classé

Published on novembre 17th, 2011 | by Faël Isthar

0

Trendy : Messenger, ou comment Facebook s’apprête à tuer le SMS

Est-il encore utile de présenter Facebook ? Pour les deux originaux du fond, Facebook représente à l’heure actuelle (et certainement pendant un moment) LE réseau social sur la toile. Affichant plus de 800 millions d’utilisateurs actifs (dont plus de 50% se connectant tout les jours), Facebook est devenu le site favori des générations YZ.

Cela, Mark Zuckerberg l’a bien compris et s’est déployé à le mettre en pratique avec, par exemple, l’intégration native de son réseau dans les Smartphones ou bien via le développement d’applications tierces (jeux, quizz, etc) à partager avec ses amis.

Facebook s’affiche donc sur tout les fronts et l’on devine aisément son but : se faire « connecter entre eux le plus de monde possible » et  devenir à terme le site web incontournable.

Here comes a new messenger !

Avec Messenger, le but affiché est simple. À travers la 3G ou le wifi, j’ai accès à l’intégralité de mes amis Facebook et je peux les contacter à tout moment de la journée..comme si je leur envoyais un SMS. L’avantage étant que vous pouvez contacter toute votre liste d’amis.  Car oui, qui parmi nous peut affirmer avoir dans ses contacts téléphoniques l’intégralité de ses amis Facebook ?  Sachant qu’à chaque changement de téléphone la plupart d’entre nous perdent leur liste de contacts ? Hmm pas grand monde à mon avis !

Autre question : pensez-vous être plus réactif à un message envoyé sur Facebook (Smartphones + ordi + tablettes) ou à un message envoyé sur votre portable ? Autant la génération X vous répondra naturellement le portable, autant pour nous autres, représentants de la génération YZ, la réponse ne viendra peut être pas aussi naturellement. D’autant plus pour la génération Z qui, pour le coup, est littéralement née dans le berceau du web 2.0. Pour ma part je vous avouerai être un tantinet plus réactif sur Messenger en moyenne. Probablement parce que Facebook (et par extension Messenger) est disponible également sur mon ordinateur et que je tape plus vite au clavier que sur mon iPhone.

Pour conclure, imaginez donc : avec la croissance exponentielle qu’affiche Facebook et la démocratisation du wifi et des forfaits 3G (la 4G arrivant d’ici quelques années), en arrivera t-on à un point où nous utiliserons Messenger en interface principale au détriment du SMS ? J’ose dire oui ! Agrémenté d’un “ou pas” pour ne pas avoir l’air trop stupide si j’ai tout faux haha.

 

Et que fi de la concurrence diantre !

Face au Messenger de Facebook, un seul concurrent viable semble se dresser à l’heure où j’écris ces lignes : iMessage, iCloud, Facetime…je parle bien de la firme à la pomme. Car c’est un enjeu de plus en plus vital que représente l’échange d’informations entre diverses entités et ce, quel que soit l’outil utilisé. Cela Apple l’a bien compris avec son nouvel IOS5 et sa fonction phare qu’est l’iCloud.

Que ce soit sur votre iPhone, iPad, iTouch ou iMac, vous aurez accès H24 et sans la moindre manipulation de votre part, à l’intégralité de vos données et donc, de votre vie. Ainsi, l’application iMessage d’Apple permet d’envoyer des SMS via wifi à n’importe lequel de ses amis qui possèderait un iPhone/iPad/iTouch. Qu’importe qu’il soit en Suisse, aux Etats-Unis ou France, il n’y aura pas de surtaxe à payer et on pourra même se visionner via Facetime, s’envoyer des images ou bien encore se partager sa localisation géographique via Findmyfriends. Autant de choses que ne propose pas Messenger pour l’instant (excepté le fait de pouvoir s’envoyer ses images).

Apple a donc pour lui l’atout d’un environnement fermé certes, mais faisant merveille car pourvoyant à n’importe quel besoin quant il s’agit de s’échanger différentes informations. Messenger, de son coté, agit plutôt en environnement ouvert dans le sens où ce sont tout vos amis Facebook que vous pouvez contacter (c’est à dire presque toutes les personnes que vous connaissez).

Pour ce qui est des autres acteurs, Google et son Google Talk ainsi que RIM et son application BBM semblent vouloir faire la même chose qu’Apple, c’est-à-dire ne réserver leur messageries qu’aux utilisateurs d’Android/GMail ou de BlackBerry (chose assez étonnante pour Google qui prône un système ouvert). Seulement voilà, n’est pas Apple qui veut. Et alors même que Messenger  est disponible chez les trois fabricants, je ne suis pas certain qu’un système fermé représente la meilleure stratégie pour eux.

Enfin, nous avons Microsoft et son Windows Live Messenger, qui ont pour leur part appliqués une stratégie toute autre qui est d’intégrer nativement Facebook. Plutôt bien pensé puisque la plupart d’entre nous délaissent de plus en plus MSN au profit de Facebook. Or, si MSN inclut directement nos contacts Facebook, certains utilisateurs pourraient y penser à deux fois avant de le désinstaller.

Et voilà !

Première chronique terminée ! Peut être trop longue, peut être inintéressante, très certainement déstructurée, mais terminée quand même ! N’hésitez pas à donner vos avis car, après tout, c’est le but d’un blog !

Tags: , , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑