Ciné Oiseaux

Published on décembre 22nd, 2018 | by Faël Isthar

0

Bird Box : Le Gazouillis Des Oiseaux

« Dodo, L’Enfant Do »

« Ici… » déclare une voix d’homme au téléphone. « Nous avons un camp à nous. Une place pour nous. Nous vivons en communauté. En sécurité et à l’abri de tous ». « Combien êtes-vous ? » demande son interlocuteur. « Est-ce qu’il y a des enfants avec vous ? ». « Pour nous rejoindre… » répond la voix. « Il faut emprunter le fleuve. Or, vu la force des courants, je ne crois pas que cela soit possible d’être accompagné d’enfants ». Tant pis. Il faudra faire avec. […] « Écoutez-moi bien… » avertit Malorie à l’égard du Garçon et de la Fille. « Je ne le dirai pas deux fois. Nous allons partir dans un endroit difficile d’accès. Ça va être dur mais ira ! Le voyage vous semblera durer des semaines mais vous tiendrez bon. En vous concentrant comme jamais vous ne vous êtes concentrés jusqu’à présent. Et en restant discrets en toutes circonstances. Ce sera dur mais vous y arriverez ! Car vous n’avez pas le choix ! Écoutez-moi ou nous n’y arriverons pas !». Dernière règle —> « Sous aucun prétexte, je dis bien AUCUN prétexte, vous n’aurez le droit d’enlever vos bandeaux. Autrement, vous en paierez le prix». Sur ce, il est temps d’ouvrir la Boite Aux Oiseaux.

Oiseaux

Oiseaux

Quelle belle et terrifiante surprise que cette Boite Aux Oiseaux ! Imaginez —> Un phénomène invisible qui, dès que vous l’apercevez, donne l’irrépressible envie de mettre fin à sa vie. Les seules façons de s’en prémunir se comptent au nombre de trois. 1 —> Rester enfermé dans un environnement clos. 2 —> Être aveugle. 3 —> Être entouré d’oiseaux. Seules créatures aptes à sentir l’arrivée de ces créatures en vue de prévenir les voyants. Il existe une quatrième solution mais elle sert en réalité les intérêts du monstre —> Être atteint de trouble autistique, léger ou sévère. Si tel est le cas, les murmures mortifères se transforment en murmures fanatiques. Un véritable lavage de cerveaux qui ne sert qu’un seul objectif —> Faire ouvrir les yeux à tous les voyants. Comment ne pas en vouloir à ******* d’avoir été si naïve ! Enfin… S’il n’y avait pas ce type de cliffhanger, Bird Box ne serait pas ce qu’elle est —> Un thriller au concept original et à l’exécution réussie.

Oiseaux

Je ne compte plus le nombre de fois où j’ai retenu mon souffle. Angoissé à l’idée que ce petit groupe de survivants finirait tôt ou tard par rencontrer une mort certaine. Et c’est à peu près ce qu’il se passe… Ici, nous avons clairement affaire à un Phénomènes (Night Shyamalan) réussi ! Là où l’un péchait par un soporifisme ambiant, la Boite Aux Oiseaux nous tient éveillé à toute heure en multipliant les mises en situations haletantes. Qui plus est, le parcours initiatique de Malorie touche. De louve solitaire, celle-ci par s’ouvrir à la meute et devient une louve maternelle. Évidemment qu’elle n’allait pas sacrifier la pauvre Olympia ! Tom lui aura fait comprendre l’importance de rêver. Qu’importe le cauchemar dans lequel on se trouve. Sans rêve, il n’y a pas d’espoir. Sans espoir, la vie est morne et froide. Et les oiseaux se taisent à tout jamais. Reste un mystère qui restera scellé —> Quel était la nature de ce phénomène ? Pourquoi maintenant ? Pourquoi de cette façon ? Fan invétéré de Parasyte et autres oeuvres post-apocalyptiques en mode « Retour de Karma », je penche pour une réponse naturelle de la planète ou de l’univers. L’être humain ayant détruit tout ce qu’il touchait, Mère Nature a décidé de le punir comme il se faut. Espérant que les survivants prêteraient enfin davantage d’attention aux gazouillis des oiseaux. À voir sans hésitation. Et sans bandeau.

Oiseaux

7,5/10

*Coup de Coeur*


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Back to Top ↑