Oh Dear

Published on décembre 30th, 2016 | by Faël Isthar

0

Et sinon, Azealia Banks Sacrifie des Poulets dans son Dressing Room

Je vais avoir du mal à trouver les mots sur deux paragraphes. À quand un internement psychiatrique de force ? Pour son propre bien, celui des pauvres poulets qui n’avaient rien demandé et celui de toutes les personnes qui pourraient être amenées à croiser son chemin. Il est de notoriété commune que Azealia Banks a perdu la tête et est instable sur le plan mental. Doit-on attendre qu’elle franchisse la ligne rouge avant d’agir ? Pour l’instant, ça fait rire tout le monde jusqu’au jour où elle se suicidera ou blessera sérieusement quelqu’un. Azealia est malade et devrait être placée dans une structure spécialisée. Au lieu de faire la une des magazines people à chacune de ses frasques délirantes et angoissantes.

Dire qu’à la base de la base, il y a fort longtemps, c’était une rappeuse talentueuse. Mais sa bipolarité permanente, sa schizophrénie extrême et son ego démesuré auront fini par annihiler sa réputation. Sans compter sa propension à insulter d’autres artistes pour du « plagiat » ou de la « musique commerciale de ***** ». Aujourd’hui sa dernière illumination aura été de dévoiler sur Snap l’un de ses hobbies favoris —> Le sacrifice de poulets vivants à même son dressing room. Est-ce que ce genre de chose est légale ? En tout cas, c’est répugnant. Et moralement immonde. J’ai préféré ne pas mettre les photos mais sachez qu’elles sont morbides au possible. Pauvre fille. Go get some help.

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑