Culture

Published on novembre 7th, 2013 | by Faël Isthar

0

Albert Camus : Pourquoi la France ne veut pas lui rendre hommage

Alors que Google célèbre le centenaire de l’auteur, via l’un de ses fameux doodles, les commémorations en France d’Albert Camus se font étonnamment discrètes. Raison principale : les tensions entre la fille de Camus, Catherine, et tous ceux qui souhaitent rendre hommage à la mémoire de l’auteur. Celle-ci jugeant, la plupart du temps, que la pensée de son père n’est pas fidèlement retranscrite.

Notamment sur un sujet qui continue à fâcher : l’Algérie. Né là-bas, l’auteur de l’Étranger avait une relation très forte à ce pays et, surtout, des pensées pour le moins polémiques. À savoir qu’il s’était prononcé en faveur d’un maintien de l’Algérie sous la fédération de la France. Un choix anti-indépendantiste, et non aligné sur la politique du gouvernement de l’époque, que beaucoup semblent, à demi-mot, lui reprocher.

Tant bien même Camus soit l’un des auteurs les plus humanistes de sa génération et, surtout, soit véritablement issu du peuple. Une différenciation qui l’aura toujours tenu à l’écart des « intellectuels » de gauche dont il disait appartenir malgré lui. Oui, Camus détestait l’élite et cet espèce de carcan enfermant les gens dans des cases hiérarchiques, ou des cases tout court. Une pensée fraternelle au possible et qui, jusqu’au bout, aura refusé de choisir un camp.

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑