Animaux

Published on mars 29th, 2016 | by Faël Isthar

2

Abattoir de Mauléon-Licharre : Encore des Horreurs Dénoncées par L214

Abattage des agneaux

Agneaux de lait (ayant moins de 45 jours et non sevrés) saignés alors qu’ils sont toujours vivants, bovins étourdis à moitié et ayant conscience qu’ils se font découper. Comme d’habitude, les caméras cachées de l’association de protection des animaux L214 sont horribles à voir. Et malheureusement, on réalise au fil du temps que ce type d’établissement de l’horreur est loin, très loin d’être l’exception qui confirme la règle. L’occasion de déplorer à nouveau un manque total de transparence et de contrôle quant aux pratiques d’abattage des bovins en France.

Abattage des bovins

Hier, il s’agissait d’un abattoir se réclamant « bio » et respectueux du bien-être animal, ici, il s’agit d’un abattoir de Mauléon-Licharre à taille humaine (33 salariés) et assumant fièrement un « abattage de qualité ». À savoir une mise à mort de l’animal sans que celui-ci ne vienne à souffrir. Autant dire qu’on est loin du compte. Et il aura fallu tout ce temps pour que le ministre de l’Agriculture Stéphane Le Foll ordonne enfin aux préfets de procéder à des inspections systématiques sur l’ensemble des abattoirs français. Mais cela ne suffira pas. Il faudra également imposer la vidéosurveillance sur tous ces sites et leur maintenance par des associations indépendantes. Et un jour, il faudra bien que l’on se fasse à l’idée de manger de moins en moins de viande. Voire aucune.

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
swapof
swapof
4 années il y a

à part réaliser et arrêter définitivement de manger toutes vie ….
il y aura surement des ptits génies qui vont classer la vie par type de priorité niveau conscience du vivant !
et un escargot ? on peux … ou-biens ?
c’est peut-être l’évolution ultime de notre espèce !
moi,perso,je suis pour et il y a longtemps que je réfléchis devant mon assiette,sans avoir le courage de mes pensées …
mais il faut admettre que c’est compliqué de se battre contre sa nature …
chaque article ou quelconque communication sur ce sujet “horrifique” est une petite goutte …
combien de génération encore,pour admettre l’indéniable !!?

noelle
noelle
4 années il y a

Les travaux effectués dans les abattoirs sont aussi des activités professionnelles qui exposent à de nombreux risques pour les travailleurs… avec un taux de fréquence et de gravité des accidents du travail supérieur à la moyenne des professions : La prévention des risques professionnels dans les abattoirs : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=276

Back to Top ↑