Voitures de course : Jusqu’à l’extrême limite

Voilà ce qui arrive quand on tente de dépasser les 200 km/h et qu’on invite une personne tout à fait lambda à ses cotés. Des coups de stress, des crises de panique, des cris hystériques, et des infarctus. Mention spéciale à l’émirat arabe qui perd littéralement son sang froid et aurait probablement préféré que la scène soit coupée au montage. Enjoy !

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

Voir tous les articles de Faël Isthar.
S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires