Monde

Published on janvier 17th, 2015 | by Faël Isthar

0

Une de Charlie Hebdo : Les Pays Arabes pas très contents

No-Shit-1

C’était à prévoir <_< Mais de là à demander la pendaison des dits-auteurs (qui plus est une semaine après la fusillade à Charlie Hebdo), il n’y a qu’un pas…apparemment franchie par certains. Qu’il s’agisse de la Turquie, condamnant fermement la caricature du prophète Mahomet et bloquant tous les sites web ayant choisi de publier la une en question, ou de l’Algérie où certains manifestants n’ont pas hésité à qualifier les frères kouachi de « martyrs ».

Le Niger ? Centre culturel français incendié à Zinder suite à la publication de la dite-une, 4 morts et 45 blessés.. Le Pakistan ? Graves affrontements devant l’ambassade française de Karachi avec un photographe de l’AFP (Agence France Presse) gravement blessé. Là aussi, un certain nombre de manifestants ont tenu à revendiquer leur soutien envers les terroristes. Et quand on s’aperçoit que le premier ministre turc, Ahmet Davutoglu, a participé à la marché républicaine, on se dit qu’il y a un léger problème de compréhension.

Indeed-1

À savoir cette fameuse liberté de blasphème que l’on revendique en France mais qui semble vivement conspuée par l’ensemble des pays arabes, très critiquée par les instances catholiques (le pape François a affirmé récemment que la liberté d’expression n’autorise pas à insulter la foi d’autrui) et, enfin, largement évitée par les pays occidentaux. Notamment, il faut bien le dire, lorsqu’il s’agit d’islam. Ce n’est que le début d’un longggg débat de société.

Fuck-It-5

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Back to Top ↑