Ciné

Published on mai 9th, 2013 | by Faël Isthar

0

Review : Trance – Don’t be a Hero

Simon (Jamec McAvoy) est un commissaire priseur et son métier consiste, entre autre, à faire tout ce qu’il peut pour que les précieuses toiles ne finissent pas en de mauvaises mains. C’est pour cette raison que les conditions de sécurité ont drastiquement évolué…mais pas assez pour la bande de Franck (Vincent Cassel) qui a envisagé tous les scénarios possible en vue de s’emparer d’une peinture valant plusieurs millions de dollars : et cela inclut la complicité de Simon.

Seulement voilà, dans le procès Simon tente de doubler ses partenaires et cache le tableau. Mais son audace lui coûte d’être violemment frappé à la tête par Franck qui le capture pour lui faire avouer l’emplacement de la toile. Problème : Simon est dorénavant amnésique et Franck va devoir se résoudre à embaucher une hypnothérapeute du nom d’Elizabeth (Rosario Dawson) pour lui faire recouvrir ses souvenirs.

Sauvé par sa fin, plutôt ingénieuse en soi, Trance n’en reste pas moins trop tarabiscoté pour capter entièrement l’intérêt du spectateur. D’autant plus que l’acteur James McAvoy a une façon bien particulière de jouer, se montrant excité H24, et qui rend le personnage de Simon peu crédible. Même si on comprend mieux le pourquoi du comment une fois arrivé aux dernières dix minutes du film : le problème étant qu’on se retrouve en attendant avec une mise en scène poussive et un rythme lourdeau.

Présenté de base comme le héros du film, Simon s’avère en fait être un psychopathe sans pareil et le personnage de Vincent Cassel, qu’on prenait pour un méchant lambda, prend de plus en plus de consistance au fur et à mesure de l’intrigue. De même pour celui d’Elizabeth vers lequel l’intrigue tourne de plus en plus : justifiant sa place dans le cast principal et apportant une touche d’originalité. Dommage que Danny Boyle n’ait pas su insuffler la même densité narrative à l’ensemble de son oeuvre malgré une réal surfant plutôt bien sur le thème de l’onirisme (on reconnait bien là l’auteur de Slumdog Millionaire).

Trance MemeNote YZ : 5,5/10

Tags: , , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑