Ciné

Published on janvier 22nd, 2016 | by Faël Isthar

0

Review : The Danish Girl – « Je ne suis pas un monstre »

Au départ, tout n’était pourtant qu’un jeu. Gerda Wegener, peintre de son état, a l’idée folle de travestir son mari Einar afin de trouver l’inspiration nécessaire pour que, un jour, ses toiles puissent être exposées dans les plus belles galleries de Paris. Mais voilà, en se déguisant en femme, Einar donne naissance à Lili. Ou plutôt : Einar réalise qu’il a été Lili depuis un long, très long moment. Seulement, celle-ci n’a jamais pu faire surface car Einar est un homme et Lili est une femme. Nous sommes en 1930 et la première opération de chirurgie transsexuelle s’apprête à avoir lieu.

A018_C001_02111G

Décidément, les films du moment sont tous bons voire très bons. Pour preuve, les trois/quatre dernières oeuvres que j’ai noté ont tous eu une note de 7/7,5 sur 10. Danish Girl rentrera t-il dans les rangs ? Vu que vous avez probablement déjà vu la note, coquins que vous êtes, la réponse est oui. « The Danish Girl » retranscrit d’une bien belle manière la palette d’émotions traversée par ces personnes qui, un beau jour, réalisent qu’elles sont transgenres. Terme ô combien complexe et sujet à une discrimination et violence rare. Surtout à cette époque.

A171_C001_03123F

Et oui, on est troublé, choqué, parfois atterré par le mal-être béant que traverse Einar/Lili (qui a vraiment existé). On se demande même s’il n’est pas fou. Pourquoi se déguiser en femme alors qu’on est né homme ? Pourquoi se convaincre qu’on est Lili et que Einar n’a jamais existé ? Pourquoi détruire une vie de couple jusqu’alors parfaite ? À cet égard, le courage de Gerda durant toute cette épreuve est admirable et brillamment retranscrit par Alicia Vikander. Même si bien sûr, la palme revient à ce cher Eddie Redmayne.

DG _26FEB_LD_232.NEF

Lequel délivre une prestation tellement juste qu’elle m’a mis mal à l’aise à de nombreuses reprises. Forcément, on parle d’un homme intimement convaincu qu’il est une femme et prêt à tout sacrifier pour devenir ce que sa naissance lui a « injustement » refusé. Pour tout dire, je ne m’attendais pas à un film aussi dur mais tant mieux, j’imagine qu’il reflète parfaitement toute la douleur et le rejet que ressentent les transgenres ayant eu le malheur de naître au mauvais moment et au mauvais endroit. En tout cas, j’espère que Leo a délivré une performance en béton pour The Revenant -_-‘

The-Danish-Girl-Review-4

Note YZ : 7,5/10

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑