Ciné

Published on septembre 19th, 2013 | by Faël Isthar

0

Review : Riddick – Rule the dark

Trahi et abandonné sur une planète hostile, Riddick se retrouve forcé à survivre au sein d’un no-man’s land où le moindre faux pas peut s’avérer fatal. Voyant qu’aucune possibilité de retourner à la civilisation lui est offerte, Riddick se scanne alors volontairement dans un repère de mercenaires afin que ceux-ci, appâtés par sa prime, se lancent à sa poursuite.

Histoire simplette, personnages sans relief, bande son quelconque : Riddick parvient toutefois à se démarquer grâce à la constance de son univers, plutôt original, et le travail effectué sur son bestiaire. Enfin, bestiaire : deux bestioles quoi. Ce qui, à la fin, a tendance à se voir. Malgré ça, le coté sans pitié, la badasserie relative de Riddick, les quelques punchlines rigolotes, et le rythme cadencé de l’intrigue se chargent de nous faire tenir à notre siège. Faute d’autre chose.

Note YZ : 5/10

Tags:


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑