Ciné

Published on septembre 4th, 2014 | by Faël Isthar

0

Review : Hippocrate « Ha bah je pensais pas que c’était ça être médecin »

Benjamin (Vincent Lacoste) en est persuadé : il deviendra un super médecin. Pourtant, rien ne se passe comme prévu et Benjamin va rapidement comprendre à quel point être médecin est tout sauf un rêve éveillé. Il suffit d’une mauvaise décision pour être responsable de la mort d’un patient. Or, dans un contexte de redressement économique où médecins et infirmières sont de plus en plus sous pression du fait des réductions de budget, un drame est vite arrivé.

Très bon film que ce Hippocrate et son introspection du milieu médical français. Même si, effectivement, ça fait tout sauf rêver. Je m’en doutais déjà via les témoignages d’amis du milieu mais le fait de voir ces choses là en images a forcément plus d’impact. Je parle notamment de la douleur des patients et de toutes ces mauvaises décisions qui peuvent être prises du fait de la fatigue ou d’une direction d’entreprise totalement incompatible avec la gestion de vies humaines. Exemples parmi tant d’autres : le staff en sous-effectif ou les relations parfois dramatiques entre les différents services hospitaliers.

Quoiqu’il en soit, la direction des acteurs a été menée de main de maitre avec notamment des dialogues qui sonnent vrai : une bénédiction dans le cinéma français tant cette caractéristique est rare. Or, l’authenticité des personnages, sans qu’ils versent dans une théâtralité des plus absurde, est pour moi une condition sine qua non dans l’immersion d’un film. Hippocrate réussit ce défi haut la main : on rit, on a la boule au ventre, on est parfois consterné, on est ému. À voir sans hésitation.

Note YZ : 7,5/10


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ et Ikke !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back to Top ↑