Ciné

Published on mai 14th, 2014 | by Faël Isthar

0

Godzilla : L’Empereur

Depuis qu’il a perdu sa femme dans un grave accident nucléaire, Joe Brody (Bryan Cranston) est persuadé qu’on lui cache des choses. Plus précisément : il pense que ce qui a causé l’accident n’était pas du fait d’un simple séisme…mais d’une chose dépassant l’entendement humain. Plus de quinze vont alors passer jusqu’au jour où Joe, accompagné de son fils Ford Brody, va avoir toutes les preuves qu’il recherchait.

Probablement la plus grosse déception de l’année. Il y avait un tel potentiel…tout ça pour faire un gros plouf. Déjà l’histoire : inintéressante au possible et dotée d’une narration lourde, mais lourde ! Pour dire, je me suis assoupie de temps à autre tellement il ne se passait rien. Le rythme est d’une telle inconsistance tout au long du film qu’il n’y a qu’au tout début qu’on continue encore à y croire.

Puis ces personnages srsly : aussi vides qu’inintéressants. Seul le personnage de Joe Brody , campé par Bryan Cranston, pouvait sortir du lot…mais non. Heureusement, il y a Godzilla…qu’on ne voit presque pas durant toute la durée du film. Autant au début on pouvait comprendre, teasing tout ça, autant arrivé au 3/4 du film ça commence à devenir pénible. Le pire ? Même les scènes de combat avec Godzilla parviennent à être ratées.

De l’académisme à foison, peu d’enjeux, aucun réalisme (on sait que des gens meurt mais on a l’impression qu’il s’agit de legos), et un manque terrible de talent. Ou du moins, de personnalisation et d’audace. Ha c’est sur : on est loin de l’impact d’un Pacific Rim. Heureusement que la réal respecte au moins l’oeuvre d’origine (contrairement au remake de 98). Puis Godzilla dispose d’un design réussi, de quelques moves sympa (Atomic Breath ftw), et d’une certaine aura…mais c’est tellement pas suffisant. À voir piraté chez soi avec la souris à portée de main histoire d’arriver aux passages clé.

Tags: , ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Back to Top ↑