Hanako : Cet Éléphant de Tokyo Dépressif après 60 Années de Captivité

Hanako-Tokyo-2

Hanako est née à Bangkok (Thaïlande) en 1947 et n’a que 2 ans lorsqu’on la transfère au zoo d’Ueno pour pallier à tous les éléphants morts pendant la 2nde guerre mondiale. 6 ans plus tard, Hanako est transférée au zoo d’Inokashira dans un enclos sans végétation, sans grands espaces et sans le moindre compagnon. Hanako y sera enfermée pendant 60 années de sa vie et continue à l’être aujourd’hui. Pour des raisons que l’on ignore, les Japonais ont réalisé que sa vie était un véritable enfer il y a seulement quelques mois de ça.

« La plupart du temps, elle reste là sans bouger, comme une figurine vide. Et quand un employé du parc s’approche trop près d’elle, elle devient agressive, apeurée […] Les éléphants sont des créatures très intelligentes, vous savez. Si Hanako réagit comme ça, c’est parce qu’elle a conscience d’avoir été emprisonnée dans une cellule dépourvue de vie pendant 60 années de sa vie ». 60 années pendant lesquelles des centaines de milliers de visiteurs n’ont eu de cesse de la regarder souffrir sans dire un mot.

Hanako-Tokyo-1

Alors qu’il suffisait d’une simple réflexion sommaire pour voir à quel point ces conditions de détention sont inhumaines. Depuis peu, une pétition a été mise en place en vue de militer pour un transfert de Hanako vers un sanctuaire digne et respectueux de la vie animale. « Afin qu’elle puisse au moins finir ses derniers jours en paix ». À l’heure où je tape ces lignes, Hanako reste prisonnière de la folie humaine. Sous-alimentée, dépressive et sans la moindre lueur d’espoir pour la vie. Si vous avez un peu de temps devant vous, n’hésitez pas à signer la pétition. Nous devrions avoir honte de nous.

Hanako-Tokyo-3

Hanako-Tokyo-4

Hanako-Tokyo-6

Hanako-Tokyo-5

Hanako-Tokyo-7

Hanako-Tokyo-8

Signez la pétition pour faire transférer Hanako vers un sanctuaire digne de ce nom

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires