Corse

Published on août 15th, 2016 | by Faël Isthar

1

Interdiction du Burkini suite à la Rixe de Sisco (Corse)

Récapitulatif vidéo de la rixe d’hier (iTélé)

L’arrêté municipal a été pris en début de matinée par le maire de Sisco. Un arrêté anti-burkini qui répond à cette première agression d’un groupe de jeunes maghrébins ayant attaqué d’autres jeunes de la commune de Sisco à l’arme blanche. Motif : ces derniers observaient un groupe de femmes se baignant dans la crique en burkini (maillot de bain islamique recouvrant tout le corps) et l’un des jeunes a pris une photo. De là, les agresseurs se sont rués vers les enfants/adolescents à coups de machette et de fusil-harpon. L’un d’eux, 15 ans, a été légèrement blessé. Ce n’est qu’après que toute la commune de Sisco, ayant eu vent de ce qu’il se passait, s’est précipitée sur les lieux.

Rixe-Cisco-Interdiction-Burkini-1

Le groupe de maghrébins a été violemment pris à parti et plusieurs personnes ont dû être hospitalisées. Ensuite, les riverains sont allés dans le quartier d’où sont originaires les agresseurs et ont scandé « Nous sommes chez nous ». Préférant attendre les premiers éléments d’enquête avant de prendre sa décision, le maire de Sisco, Ange Vivoni, a décidé d’interdire le port du burkini. Le considérant comme un signe ostentatoire de repli religieux et communautaire allant à l’encontre du vivre-ensemble et de l’intégration régionale voire nationale. Une décision bien accueillie par la majorité Corses. Rappelons que le dernier conflit majeur avec une partie de la communauté maghrébine remonte au caillassage de pompiers par une bande de jeunes alors que ces derniers se préparaient à intervenir dans un quartier de la Cité des Empereurs.

Rixe-Cisco-Interdiction-Burkini-2

Tags: ,


About the Author

Fondateur de YZGeneration, YummyZ, Ikke et Bang !



S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Anonyme
Anonyme
4 années il y a

‘L’arrêté municipal a été pris en début de matinée par le maire de Sisco. Un arrêté anti-burkini qui répond à cette première agression d’un groupe de jeunes maghrébins ayant attaqué d’autres jeunes de la commune de Sisco à l’arme blanche. Motif : ces derniers observaient un groupe de femmes se baignant dans la crique en burkini (maillot de bain islamique recouvrant tout le corps) et l’un des jeunes a pris une photo. De là, les agresseurs se sont rués vers les enfants/adolescents à coups de machette et de fusil-harpon.’

Machette et fusil-harpon? Avec soi pour aller sur une crique? OK…

Si ça n’avait pas été le burkini, ça aurait été un regard de travers, je me trompe?

Ils ne savent pas que les corses sont aussi fêlés qu’eux??

Back to Top ↑