Ciné

Published on juin 9th, 2017 | by Faël Isthar

0

Wonder Woman : « Avant l’homme, il y eût le paradis »

« Voilà pourquoi nous n’avons pas besoin de lui »

Depuis qu’elle est toute petite, Diana a vécu auprès des Amazones. Moulée dans l’idée que l’homme est mauvais et ne mérite pas qu’on lui vienne en aide. Mais tout bascule lorsque, des années plus tard, Diana vole au secours de l’un d’eux —> Le capitaine Steve Trevor. Et les nouvelles qu’il apporte sont terrifiantes –> Depuis des années, plusieurs pays s’affrontent dans une guerre sans merci. Des millions de vies ont déjà été perdues et il pourrait y en avoir des millions d’autres. Maintenant que les nazis ont développé une nouvelle arme chimique. Or, la princesse en est convaincue –> Derrière cette haine de l’autre se cache l’ombre de Arès, Dieu de la Guerre ! Voilà pourquoi la guerrière doit s’exiler de son île et couper les racines du mal ! « Je dois y aller, Mère ! Autrement, je ne pourrais plus jamais me regarder dans le miroir ».

Il était temps !! Le premier film DC réussi depuis Man of Steel (2013) \^o^/ Du moins en ce qui me concerne ! Pour autant, ce serait mentir que de dire que j’ai surkiffé Wonder Woman ! Mis à part le début rafraîchissant sur L’Île des Amazones, le rythme s’avère égrainé de longueurs ! Qui plus est, je ne suis pas fan du cadre spatio-temporel ancré dans la 2nde Guerre Mondiale -_- J’aurais préféré un marqueur plus moderne ! Coté personnages, aucun des protagonistes ne m’a marqué mis à part celui de Diana ! Avec une Gal Gadot magnifique en Wonder Woman *_* Et j’aurais adoré la même chose de Antiope (Robin Wright), meilleure guerrière de L’Île des Amazones ! Mais son exposition sur le devant de la scène est malheureusement trop courte (•︵•) Quel dommage !

Quid des méchants ? Comme souvent, ces derniers se content de servir de prétexte à l’action ! Avec un character building inintéressant u_u Le personnage du Doctor Poison était intriguant mais la réalisatrice Patty Jenkins n’a pas souhaité s’attarder sur ses racines (╹o╹) Quant au reste du cast –> Poubelle ! Qu’il s’agisse de Luddendorf tentant d’imiter Hulk ou du fameux Arès -_- Le combat final est à cet égard très moyen ! Malgré tout, la qualité d’ensemble reste à la hauteur ! Les chorégraphies sont réussies (avec la musique guerrière bien badass qui va avec *_*). Gal Gadot est somptueuse. Et, enfin, le personnage de Diana est posé pour la suite des aventures ! En croisant les doigts pour que Wonder Woman II se surpasse et nous délivre la production DC qui mettra ENFIN d’accord tout le monde ! J’ai foi (`0´)/

Note YZ : 7/10

Tags:


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

19 Partages