Ciné

Published on octobre 9th, 2014 | by Faël Isthar

0

Review : Annabelle – La poupée du Diable

Lorsque son mari John lui offre la dernière poupée qui manquait à sa collection, Mia est aux anges. Malheureusement, tout bascule en enfer lorsque John et Mia Form se font attaquer, en pleine nuit, par un couple de satanistes. L’homme se fait abattre par la police et la femme se suicide dans la chambre de Mia…avec la fameuse poupée que John avait retrouvé. Une poupée dont la résonance maléfique, qui avait jusque là échappé à Mia, ne va pas tarder à s’éveiller. Son nom ? Annabelle.

Soyons clair : non, Annabelle est loin d’égaler la qualité d’un « Conjuring ». Pour autant, ce n’est pas un mauvais film d’horreur : juste un film passable. On voit que le réalisateur essaye désespérément de nous faire peur en multipliant les effets de mise en scène…et parfois, ça marche. Pas de quoi angoisser deux nuits d’affilée en enchainant les somnifères mais ça marche. Même si « avoir peur » est un terme trop fort. Disons plutôt « Être dans une situation de malaise notable ».

Je parle notamment d’une certaine scène d’ascenseur ahahahah. Mais voilà, à part ce passage, rien de foufou. Oui, Annabelle met mal à l’aise mais elle ne nous fait pas peur. Ça + quelques intrigues développées sont donner suite (je parle notamment des deux enfants et de leur dessin) : ça donne un film moyen. Sans parler du rattachement à« The Conjuring » que j’ai toujours du mal à saisir (la fin ?).  Bref, à voir avec son/sa copain/copine ou entre amis si vous souhaitez passer le temps.

Note YZ : 5,5/10

Tags: ,


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

13 Partages