Ciné

Published on avril 6th, 2017 | by Faël Isthar

0

Power Rangers : « Nous ne sommes pas des super héros »

« Mais nous ferons de notre mieux pour vous protéger »

Jason avait tout pour réussir. Quaterback star de son lycée, la saison lui était acquise…jusqu’à l’accident de voiture. Un accident stupide causé par sa seule bêtise. Depuis, la jambe droite de Jason ne fonctionne plus comme avant et tout espoir de faire carrière dans le football US est brisé. Voilà pourquoi Jason se retrouve avec un bracelet électronique et des heures de colle. Voilà pourquoi Jason doit composer avec cette nouvelle « vie de looser ». Mais alors qu’il s’embarque vers une mine désaffectée avec son nouveau camarade de classe, Billy, Jason réalise que sa vie pourrait prendre un tout nouveau tournant. La sienne ainsi que celle de Billy et trois autres élèves du lycée de Angel Grove. « Est-ce que je regrette ce qu’il s’est passé à ce moment-là ? Ha ha ! Pas le moins du monde ! ».

Power Rangers ou la bonne surprise de 2017 xD Je m’attendais à un navet, j’ai assisté à une belle réappropriation d’une franchise dite « ringarde » et inadaptable ! Et cela pas forcément en termes d’action et d’effets spéciaux mais en termes d’écriture ! Peu à peu, nous découvrons ces cinq ados à problème que sont Kimberly, Zack, Trini, Billy et Jason. Surtout —> Nous découvrons pourquoi ils sont « à part » et, ma foi, c’est plutôt touchant ! D’autant plus que plusieurs thématiques sont abordées telles que la perspective de la mort, l’autisme, le suicide mais aussi le harcèlement et l’homosexualité. Clairement —> Je ne m’attendais pas à cette dimension sociale ! D’autant plus qu’elle fait tout le pedigree du film !

Qu’il s’agisse de Zack et la peur de perdre sa mère malade. Trini et sa difficulté à faire son coming out dans une famille traditionaliste. Ou encore Kimberly qui songe au suicide après avoir contribué au harcèlement d’une fille de son lycée. Le character building est foncièrement solide. Au gré de l’aventure, ces cinq jeunes qui ne souhaitaient pas trainer les uns avec les autres vont apprendre à se connaitre et découvrir des valeurs fondamentales telles que l’amitié et la solidarité. Ajoutez à ce cocktail un humour qui fait son taf, une BO sympathique et des scènes d’action qui se laissent regarder —> Vous obtenez une copie à la fois moderne et plaisante des Power Rangers ! Et +1 pour la diversité des origines <3 Quid de Rita Repulsa a.k.a l’ancienne Power Ranger Verte ? Ma foi, Elizabeth Banks fait une bonne méchante ! On aurait aimé davantage de background histoire de comprendre pourquoi elle a trahi et tué les siens mais tant pis ^^ Allez ! Je n’aurais jamais cru dire ça mais…vivement la suite !!

Note YZ : 7/10

Tags:


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

0 Partages