Ciné

Published on juin 30th, 2017 | by Faël Isthar

0

Okja : « Ma meilleur amie »

New York, 2007 : Lucy Mirando, PDG des Entreprises Mirando et garante d’une nouvelle ère, présente sa vision révolutionnaires. « Bonjour à toutes et à tous ^o^ J’ai conscience que mon prédécesseur de père était terrible ! C’est d’ailleurs à cause de lui que notre dynastie a bien failli péricliter… Mais tout ça, c’est du passé ! Le Mirando d’aujourd’hui place la planète au COEUR de ses préoccupations ! Comment ? En déplaçant le curseur de notre alimentation sous le prisme de l’humanisme ! Actuellement, la crise alimentaire touche plus de 805 millions d’entre nous ! 30 millions rien qu’aux États-Unis… Vous rendez-vous compte ?! Voilà pourquoi nous avions besoin d’un miracle ! Afin de ne plus tarir nos ressources agricoles ! En vue de ne plus massacrer ces pauvres animaux qui ne demandent rien à personne (•︵•) Oui ! Mesdames et messieurs, sous vos yeux ébahis ! Voici venue l’ère des SUPER PIGGIES !!! ». « Et quand aurons-nous l’occasion de goûter ces super piggies ? » demande une dame dans l’assistance. « Hm…. Dans environ 10 ans ^o^ ».

Et nous voilà transportés 10 ans plus tard ! Dans un endroit bien loin de New York City —> Sanyang (Corée du Sud) ! Les Super Piggies sont effectivement devenus…Super gros ! L’objectif des entreprises Mirando ? Faire consommer à un maximum de clients ces cochons OGM d’un nouveau genre. Lesquels prennent peu de place, consomment peu de nourriture et sont particulièrement goûteux. Le produit parfait dans ce contexte de crise alimentaire sans précédent. Sauf que voilà, les Super Piggies restent des animaux et se faisant des êtres vivants dotés d’une âme et d’une sensibilité. La preuve en est avec la magnifique Okja ! Tellement belle et tellement chou *_* Puis qu’est-ce qu’elle est intelligente ! Cette alchimie avec Mijo Joo est tellement précieuse… D’autant plus précieuse que Mija a perdu ses parents. C’est lorsque je le l’ai vu étreindre Okja après que celle-ci lui ait sauvé la vie que j’ai compris que rien ne pouvez les séparer (-‸ლ)

Pas même les Entreprises Mirando déterminées à récolter les fruits de leur élevage de Super Piggies. Objectif —> Dépecer Okja, effectuer toute une batterie de recherche sur sa chair et procéder au clonage. Car des animaux crées par l’homme n’ont forcément aucun droit, n’est-ce pas ? C’était déjà le cas pour les animaux tout court… Heureusement, la brave Mijo ne manque pas de ressources et la course-poursuite qui s’ensuit entre gentils et méchabts est saisissante ! Le rire du départ, dû au comique de situation, fait vite place à la tristesse et à l’effroi. Je pense notamment aux scènes du laboratoire et de l’abattoir —> Véritables coups de projecteurs sur la condition actuelle des animaux. Bêtes torturées et tuées en vue de satisfaire nos exigence humaines égoïstes, cruelles, superficielles et amorales. Nous les dévorons. Nous les dépeçons. Et nous faisons en sorte de ne pas trop nous poser de questions. Pourquoi ? Parce que leur viande est délicieuse. Quand cette barbarie s’arrêtera t-elle ? Pas tout de suite, malheureusement. D’où l’importance de changer nos habitudes de consommer. Petit à petit. Consommer de la viande et du poison occasionnellement et non plus régulièrement serait déjà un grands pas vers l’avant. Jusqu’à, un jour, ne plus manger et exploiter d’animaux. Ce n’est qu’à ce moment-là que l’animal sera pleinement respecté en tant qu’égal de l’Homme . En espérant que Okja fasse avancer la cause.

Note YZ : 7,5/10 *Coup de Coeur*

Tags:


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

31 Partages