Présidentielles

Published on mai 5th, 2017 | by Faël Isthar

0

Blocus Ni FN Ni Macron : « Changez un peu vos mentalités de vieux »

Comme d’habitude, je soutiens le mouvement à 100%. D’autant plus que ce type de manifestation lycéenne s’accompagne systématiquement d’un mépris de la jeunesse. « Gneugneu ils font ça pour sécher les cours ». « Gneugneu ils savent pas réfléchir à cet âge alors qu’ils la ferment ». « Gneugneu vous n’avez rien à faire dans cette histoire (vu que vous n’avez pas le droite de vote) alors retournez en classe ». Comme si les cinq années à venir qu’ils devront subir n’étaient pas à prendre en compte. Comme si le fait de ne pas avoir la majorité civile devait les empêcher d’exprimer leur colère et leurs craintes. Et ça me chagrine de voir que des personnes de mon âge, soit des jeunes adultes, dénigrent les adolescents qu’ils étaient hier. Oui, bien sûr, il y a les lycéens qui veulent sécher les cours. Super ! Et donc ? On met ceux qui ont une conscience politique dans le même panier ? Quel genre de raccourci est-ce là ? Probablement les mêmes qui tendent à assimiler le FN au parti du diable en personne.

Si MLP arrive au pouvoir, les enfers seront déchainés et l’Apocalypse arrivera sur Terre. Plus personne ne pourra manifester. Toutes les bibliothèques fermeront leurs portes. Les néo-nazis enchanteront des chants à la gloire de Hitler dans les rues de Paris. Et Satan lui-même nous révèlera qu’il se cachait pendant tout ce temps sous les traits de Marine Le Pen. Cette tendance à la psychose et à la paranoïa… Comme si on se retrouvait de nouveau propulsé dans l’Allemagne des Année 30. Avec un contexte économique et institutionnel parfaitement similaire alors qu’il n’en est rien. Damn ! On a fait des études ou non ? C’est fou de voir à quel point la peur fait régresser la pensée. Au moins les jeunes ne sont-ils pas (encore ?) affectés par ce machiavélisme binaire. Lequel nous présente d’un coté le Camp du moindre bien et de l’autre le Camp du mal absolu. En espérant que ce climat de culpabilisation permanent et anti-démocratique au possible (on en est limite à vouloir forcer les indécis à voter Macron) ne nous amène pas, sur le moyen terme, vers un scénario pire que celui-ci. Force à la jeunesse (`0´)/

Tags: ,


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

0 Partages