Jump

Published on avril 20th, 2017 | by Faël Isthar

0

My Hero Academia 135 : « Ce monde n’est pas fait pour les enfants »

Un chapitre parlotte qui nous apprend pas mal de choses ! À commencer par la pauvre Eri-chan qui se fait bel et bien exploiter par son propre père, Kisaki. En vue de commercialiser ses munitions anti-quirk… Dans le détail, le quirk de Chisaki, Overhaul, lui permet de désassembler et restaurer des objets/êtres vivants. Celui de Eri-chan permet de détruire un quirk pendant une durée limitée. Résultat —> Il « suffit » à Chisaki de prélever xxx échantillons de sang sur sa file afin d’en extraire la molécule « Anti-Quirk ». Pas étonnant que Deku et Mirio aient des frissons qui leur parcourent l’échine ! Les voilà confrontés à un nouveau type de monstre n’hésitant pas à mêler les enfants dans ses basses oeuvres. De quoi les motiver à sauver la petite coûte que coûte.

Or, pour y arriver, il va falloir conjuguer toutes les forces de la Team Nighteye ! Ainsi que les 8 autres teams dont celles dirigées par Gran Torino, Eraser et Ryukyu (la femme dragon) ! Le tout en coordination avec le Hero Network —> Service en ligne accessible par les héros dotés de licences professionnelles ! Objectif –> Reporter toutes les activités des héros à travers le pays et demander de l’aide de tel héros avec tel type de quirk si nécessaire ! Encore une fois, Kohei Horikoshi-sensei prouve combien il attache une importance primordiale au world building (-‸ლ) Quant à ceux qui se demandent pourquoi Deku et Mirio semblent aussi effrayés, c’est parce qu’ils ont tous les deux fait le mauvais choix lors de leur rencontre avec Kisaki ! Midoriya aurait dû écouter son instinct jusqu’au bout et sauver Eri-chan. Et Mirio aurait dû « avoir le courage de briser la règle » en faisant ce qui lui paraissait le plus juste à ce moment précis. En espérant qu’il ne soit pas trop tard…

Tags:


About the Author

Directeur de YZGeneration



Back to Top ↑

5 Partages